mercredi 30 janvier 2013

Chinois à la crème pâtissière

Alors là, je dois dire que je suis fière de moi (oui, oui, de temps en temps, ça fait du bien !!!). Depuis le temps que je voulais réaliser un chinois cette délicieuse brioche garnie de crème pâtissière et de pépites de chocolat, j'ai bien fait de me lancer, enfin.
Je pensais que c'était difficile à réaliser... mais pas du tout en fait. Et le résultat est exquis. Alors avis aux gourmands....



Je vous vois déjà faire les gros yeux en regardant la longueur et le déroulement de la recette, mais ne vous y fiez pas. J'ai mis la version thermomix, MAP et aussi "manuelle". Et puis ne vous découragez pas le résultat en vaut la peine !
 
Pour un chinois :
Pour la crème pâtissière :
  • 250 g de lait
  • 2 jaunes d’œufs
  • 25 g de farine
  • 40 g de sucre
  • 1 cc de vanille en poudre

  • des pépites de chocolat
 Pour la pâte à brioche :
  • 25 g de levure fraiche ou 1 sachet de levure de boulanger
  • 180 g de lait
  • 400 g de farine
  • 60 g de sucre
  • 1 œuf + 1 jaune
  • 80 g de beurre en morceaux 
Pour la dorure :
  • un jaune d'oeuf
  • 1 CS de lait  
On passe à l'action : 
Préparer la crème pâtissière 

Au thermomix : Mettre le lait, les jaunes d'œufs, la farine, le sucre et la vanille et programmer  90° / 6 mn / vit 4. Mixer 5 sec / vit 9 si besoin.

Réserver dans un bol et filmer en posant le film directement au contact de la crème. Laisser refroidir.

A la casserole : Faire bouillir le lait avec la vanille.

Fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporer la farine puyis verser doucement le lait en mélangeant sans cesse.

Remettre le mélange sur le feu et laisser épaissir en remuant sans cesse.   

Réserver dans un bol et filmer en posant le film directement au contact de la crème. Laisser refroidir.

Préparer la pâte à brioche
Au thermomix : Émietter la levure dans le lait et programmer 37° / 2 mn 30 / vit 2 (si vous utiliser de la levure en sachet, zappez cette étape et faites gonfler 10 mn la levure dans du lait tiède dans une tasse).

Ajouter la farine, le sucre, les œufs et le beurre. Programmer 4 mn / pétrin.

La pâte est un peu collante, la déposer dans un saladier et la laisser doubler de volume au chaud (sur le radiateur ici) en la couvrant.  

A la MAP : Préparer la levure, soit en l'émiettant dans du lait tiède et en mélangeant si la levure est fraîche, soit en la laissant reposer 10 mn dans le lait tiède si la levure est sèche (celle en sachet).

Metttre tous les ingrédients dans l'ordre défini par la machine (en général, les liquides en premier) et lancer le programmer "Pâte seule" ("pâte à pizza" parfois). La pâte est collante c'est normal !

Faire lever la pâte soit dans la cuve de la machine, soit près d'une source de chaleur, dans un saladier couvert, jusqu'à ce que la pâte double de volume.

A la main : Préparer la levure, soit en l'émiettant dans du lait tiède et en mélangeant si la levure est fraîche, soit en la laissant reposer 10 mn dans le lait tiède si la levure est sèche (celle en sachet).

Dans un saladier, mélanger la farine et le sucre. Faire un puits et verser le lait mélangé à la levure et les oeufs préalablement battus. Bien mélanger.

Ajouter le beurre mou en morceaux et pétrir jusqu'à ce que la pâte soit bien homogène. La pâte est collante c'est normal ! 

La laisser doubler de volume au chaud (sur le radiateur ici) en la couvrant
 
 Réalisation du chinois

poser la pâte sur un plan de travail fariné et la dégazer (pétrir quelques instants et la remettre en boule).  
Prélever un peu de pâte, l'étaler en cercle sur 3 mm et la déposer au fond d'un moule rond (moule à charnière ici c'est top !!!)
Etaler le reste en un grand rectangle. Recouvrir de crème pâtissière et saupoudrer de pépites de chocolat.
Rouler la pâte sur elle-même, en partant du côté le plus long. Avec un couteau à pain, découper des tronçons de même épaisseur (5 cm environ ici). Les déposer dans le moule, en les espaçant (je vous conseille de mettre au centre un morceau un peu plus épais, car j'avais mis une des extrémités, plus fine, et le morceau s'est un peu affaissé en refroidissant).

Laisser gonfler au chaud, toujours recouvert d'un torchon pendant 1 h environ.

Préchauffer le four à 180° C (th 6).
Délayer le jaune d’œuf avec le lait et badigeonner la brioche.

Faire cuire 30 mn, en couvrant en cours de cuisson.






C'était juste un délice, la meilleure brioche que j'ai faite je crois !!!! Et malgré une recette qui parait longue et compliquée, c'est facile à faire :o

A décliner avec d'autres garnitures.... je sens que je vais me faire (et faire ) plaisir très vite !!!

Bonne dégustation !  

lundi 28 janvier 2013

Cake chocolat-fleur de sel (Pierre Hermé)

Bien sûr, quand j'entends "Pierre Hermé", je pense tout de suite à de délicieux macarons, aux parfums plus originaux les uns que les autres. Mais Pierre Hermé, c'est avant tout un grand chef-pâtissier, avec un univers bien à lui et de multiples créations gourmandes.

Aujourd'hui, je vous propose lui de ses recettes de cake, mélangeant chocolat et fleur de sel, réalisée modestement dans ma cuisine... pour un résultat démentiel !!!!! Je précise que j'ai pris la recette chez Mlle Banane mais il semblerait qu'il existe une variante, où le chocolat est fondu puis mélangé avec la fleur de sel avant d'être coupé en cubes et incorporé à la pâte (vous suivez toujours ???). Je trouve cette version super simple et pourtant délicieuse.


Le mélange chocolat-fleur de sel peut surprendre de prime abord, mais cela se marie très bien. La fleur de sel est une note subtile et réhausse le goût du chocolat. Le plus dure étant de bien doser le sel....

Pour un cake :
  • 3 g de fleur de sel
  • 160 g de chocolat noir
  • 150 g de sucre
  • 160 g de farine
  • 40 g de cacao en poudre
  • 1 sachet de levure chimique
  • 4 œufs
  • 150 g de beurre fondu refroidi
On passe à l'action : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Râper le chocolat et le mélanger à la fleur de sel (c'est un peu fastidieux... du coup j'ai mixé mon chocolat au thermomix, comme ça, il restait de toutes petites pépites...).


Ajouter au chocolat râpé le sucre, la farine, la levure et le cacao tamisé. Bien mélanger, puis ajouter les œufs et enfin le beurre fondu.


Verser la pâte dans un moule à cake beurré et fariné et cuire 40 à 45 mn




C'était juste délicieux !!!! Fondant, moelleux, avec des petits morceaux de chocolats qui subsistent... Un délice à faire et à refaire, que je vous conseille vivement d'essayer !

Et c'est une recette spécialement pour Sissi ;o) tu voulais sur chocolat, en voilà ! Alors remets-toi sur pied (enfin... sur "épaule" hi hi) et reviens-nous en forme !

Bonne dégustation !

samedi 26 janvier 2013

Shortbread caramel-chocolat

Aaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!! C'était trop bon !!! 
Sans rire, avec une base archi simple de "shortbread", un biscuit écossais dont je vous parlais ici et quelques pépites de chocolat et de caramel, nous nous sommes régalés !


Pour le façonnage, j'ai suivi les conseils de Martha Stewart, dans son livre (indispensable !!!) "Biscuits, sablés, cookies - la bible des tout petits gâteaux" (Marabout). Je trouvais l'idée sympa, mais vous pouvez aussi faire des biscuits individuels, avec un emporte-pièce ou un tampon et en réduisant la cuisson à 30 mn environ.

 
Pour un grand sablé :
  • 200 g de beurre demi-sel
  • 100 g de sucre glace
  • 300 g de farine
  • 50 g de pépites de chocolat
  • 50 g de caramel coupés en morceaux
On passe à l'action :

Battre le beurre avec le sucre glace jusqu'à ce que le mélange soit mousseux. 

Ajouter la farine et mélanger jusqu'à obtenir une pâte homogène.

Ajouter le chocolat et le caramel.

Étaler à la main dans un moule à tarte beurré et mettre au frais une vingtaine de minutes.

Préchauffer le four à 150°C (th 5).

Faire un trou à l'aide d'un emporte-pièce et ôter le bout de pâte. Découper 8 part et piquer la pâte à l'aide d'une fourchette.

Faire cuire 40-45 mn.


A déguster encore tiède, pour que les pépites soient encore fondantes... ou à laisser refroidir et à conserver dans une boîte en fer (10-15 jours... mais ça m'étonnerait qu'ils attendent autant hi hi). Vous allez devenir addict (nous, c'est trop tard !!!).

Bonne dégustation !

vendredi 25 janvier 2013

Filet de poulet farci tomate-mozza en robe de jambon


Je suis assez difficile niveau viande, je n'aime pas grand chose à vrai dire :P Alors nous mangeons souvent du poulet. Il faut trouver différentes forme pour varier les menus et ne pas se lasser! 

Je vous propose une recette gourmande, à l'accent italien, avec un filet garni de mozzarella et de tomates séchées...



Je l'ai réalisé au thermomix (nous n'avons plus de gaz depuis 1 semaine...) mais je vous met aussi une version plus traditionnelle (par contre, je n'ai pas testé la sauce ;-) ).

Quelques légumes, du riz et voilà un repas complet !
 

Pour 2 personnes :
  • 2 filets de poulet
  • 2 grandes tranches de jambon fumé (de Bayonne ici)
  • 1 boule de mozzarella
  • 4 tomates séchées
  • poivre
  • 1 échalote
  • 70 g de vin blanc
  • 1 bouillon cube (1 marmite de bouillon de Knorr)   
  • 430 g d'eau (pour une cuisson au thermomix)   
  • 10 g de fécule de maïs
  • 50 g de crème  
  • beurre
On passe à l'action :


Au thermomix: Couper la mozzarella et les tomates séchées en petits morceaux. 

Ouvrir les filets de poulet et bien les aplatir. Poivrer l'intérieur. Déposer la mozzarella et les tomates en petits morceaux et refermer. Entourer chaque filet d'une tranche de jambon et maintenir le tout bien fermé à l'aide de piques en bois (le fromage ne doit pas pouvoir se sauver !!). Réserver dans le plateau du Varoma. On peut mettre des légumes en dessous, comme des tagliatelles de légumes par exemple.


Mettre l'échalote dans le bol et mixer  5 sec / vit 5. Ajouter le vin blanc, le bouillon cube et l'eau.  

On peut insérer le panier vapeur et mettre du riz pour un repas complet.

Fermer le bol et déposer le Varoma. Programmer Varoma / vit 1 / 25 mn.

Réserver la viande (et les légumes et le riz) au chaud et mettre dans le bol la crème et la fécule de maïs (ajouter de l'eau si nécessaire) et programmer 90°C / 3 mn / vit 4.

Servir bien chaud. 

Sans thermomix : Couper la mozzarella et les tomates séchées en petits morceaux. 

Ouvrir les filets de poulet et bien les aplatir. Poivrer l'intérieur. Déposer la mozzarella et les tomates en petits morceaux et refermer. Entourer chaque filet d'une tranche de jambon et maintenir le tout bien fermé à l'aide de piques en bois (le fromage ne doit pas pouvoir se sauver !!).

Dans une sauteuse, faire fondre du beurre et faire dorer les filets une dizaine de minutes de chaque côté.

Pendant ce temps, préparer la sauce : dans une casserole, faire revenir l'échalote émincée dans un peu d'huile. Déglacer avec le vin blanc et faire réduire de moitié. Délayer la fécule dans un peu d'eau froide, et l'ajouter dans la casserole. Mélanger jusqu'à épaississement (ajouter un peu d'eau si nécessaire).

Servir bien chaud !
 

Ce n'était pas super présentable, mais c'était bon ! J'étalerai plus finement mes filets de poulet la prochaine fois, ma viande était un peu épaisse.

Bon ap' !

lundi 21 janvier 2013

Boeuf strogonoff

Nous avons passé une semaine sans gaz. Étourdie que je suis, ma deuxième bouteille, de réserve, était vide... et j'ai oublié de la mettre dans la voiture en allant faire mes courses... Du coup, c'était cuisine "tout au thermomix" ! Mais pas très pratique pour faire griller des steacks !!!!

Il a fallu improviser une recette, pour utiliser ma viande. Je vous mets aussi la version traditionnelle.


Le bœuf strogonoff (ou stroganoff) est un plat d'origine russe, à base de bœuf, d'oignons, de champignons et de paprika. On y ajoute parfois un peu de moutarde.

Pour 2-3 personnes :
  • 300 g de filet de bœuf (j'ai pris des steacks)
  • 1/2 oignon
  • du paprika
  • 1 petite boîte de concentré de tomates (70g)
  • 30 g de vin blanc
  • 1 boîte de champignons
  • 1/2 bouillon cube
  • 50 à 100 ml de crème liquide
  • sel, poivre 
 On passe à l'action :
Au thermomix : Mettre l'oignon dans le bol et mixer 5 sec / vit 5. Ajouter un peu d'huile et programmer 100°C / 1 mn 30 / vit 1.

Couper la viande en fines lamelles, les envelopper de paprika et mettre dans le bol : 100°C / 5 mn / vit 1 sens inverse, en ôtant le gobelet.

Ajouter le concentré de tomates, le vin blanc et le demi bouillon cube et programmer 100°C / 10 mn / vit 1 sens inverse

Ajouter les champignons (j'ai aussi mis une endive qui me restait dans le frigo), la crème, un peu de sel et du poivre. Programmer 100°C / 5 mn / vit 1 sens inverse.

Rectifier l'assaisonnement et servir de suite. 

Dans une sauteuse : Émincer l'oignon et le faire revenir dans un peu d'huile. Ajouter le bœuf coupé en fines lamelles. Faire revenir le tout quelques minutes.

Ajouter le vin, le concentré de tomates et le bouillon cube. Bien mélanger et laisser cuire 5 mn. Ajouter un peu d'eau si besoin.

Ajouter les champignons, la crème, du sel et du poivre.  Laisser bouillir 1-2 minutes et servie de suite.

Un petit plat rapide et savoureux, à déguster avec des pâtes par exemple.

Bon ap' !

samedi 19 janvier 2013

Tarte flambée au saumon fumé

Il me restait de Noël une dizaine de tranches de saumon fumé, alors il fallu trouver différentes façons de les accommoder. L'une d'elles a consisté en une tarte flambée, ou flammekueche : une pâte bien fine, de la crème, du saumon et hop, le dîner est prêt !



Pour une tarte :
Pour 2 pâtes :
  •  350 g de farine
  • 1 sachet de levure de boulanger
  • 200 ml d'eau tiède
  • 1 Cs d'huile d'olive
  • 1 pincée de sel
Pour la garniture : 
  • 1 échalote
  • huile d'olive
  • 100 g de fromage blanc
  • 1 CS de crème liquide 
  • 1 jaune d’œuf
  • 3-4 tranches de saumon fumé
  • sel, poivre
On passe à l'action : 
Préparer la pâte : Délayer la levure dans l'eau tiède et laisser reposer 10 mn.

Mettre la farine et le sel dans un saladier, creuser un puits et verser le mélanger levure-eau. Pétrir jusqu'à obtention d'une pâte homogène.

Couvrir et laisser reposer 1 h au chaud.

Préparer la garniture : Emincer l'échalote et la faire revenir dans un peu d'huile.

Mélanger la fromage blanc et la crème liquide, puis ajouter le jaune d’œuf, l'échalote, le sel et le poivre et bien mélanger.

Couper le saumon fumé en lanières.

Montage : Préchauffer le four à 240°C (th 7).

Sortir la pâte du saladier, la pétrir un instant avec les poings pour la faire retomber et séparer la pâte en deux. Congeler un morceau ou l'utiliser pour autre chose.

Étaler finement la pâte en un rectangle. Étaler la préparation au fromage blanc, puis les lamelles de saumon. 

Faire cuire 10-15 mn