dimanche 31 mars 2013

Crème de sardines et mousse glacée aux framboises

Voici venue le temps de La Ronde Interblog #36! Pour ma deuxième participation, le tirage au sort, organisé par Mlle Banane, Sorcilili et Cojocano, m'a conduit au blog Cook'n'Roll de Grégory et c'est Venzecia, d'Un Amour de Recettes qui vient me rendre visite.

Cook'n'Roll vous invite au voyage, c'est un blog riche en couleurs et en saveurs, souvent épicé, un vrai dépaysement. On pourrait dire qu'il est aux antipodes de mon blog !! ;)
Bon... j'ai été "petite joueuse", et je suis restée dans du traditionnel (mais très savoureux !!!). Et puis comme je n'ai pu me décider, je vous présente deux recettes, l'une salée, l'autre sucrée.



D'une part, une crème de sardines - recette de famille - parce que j'adore les sardines mais que je ne sais jamais comment les accommoder, et un dessert à la framboise, parce que j'adore ce genre de petit dessert. Ces deux recettes ont pour point commun d'être vite prêtes et avec trois fois rien. Parfait donc !

Crème de sardines

Ingrédients
  • 1 citron vert 
  • 1 boîte de sardines à l'huile (100 g égouttées)
  • 2 œufs durs 
  • 150 g de Saint-Môret
  • 4 gouttes de Tabasco 
  • 1 petit piment frais
  • sel, poivre
On passe à l'action : 

Zester et presser le citron vert.

Mettre les sardines égouttées, les œufs durs, le St-Môret, le jus de citron, le Tabasco, du sel et du poivre dans le bol d'un mixer et mixer jusqu'à l'obtention d'une préparation lisse.

Servir sur du pain frais ou toasté, saupoudré des zestes de citron.


Mousse glacée aux framboises 

Pour 10 petites verrines :
  • 10 cl de crème liquide entière
  • 200 g de framboises fraîches ou surgelées
  • 500 g de fromage blanc
  • 100 g de sucre (60 g pour moi)
  • 1 grosse meringue ou une dizaine de petites (maison, bien sûr :p)
On passe à l'action :

Monter la crème liquide bien froide en chantilly et réserver.  
 
Couper grossièrement les framboises (en réserver pour la déco) et les mélanger avec le fromage blanc et le sucre.

Incorporer délicatement la chantilly.

Dans chaque verrine, déposer une couche de mélange aux framboises, un morceau de meringue (ou une petite meringue entière) et à nouveau du mélange aux framboises. Décorer avec une framboise, couvrir d'un film et placer au congélateur 3 h au moins.

Sortir les verrines 30 mn avant de les déguster.

Attention : si vous utilisez des framboises surgelées, travaillez relativement vite pour ne pas les laisser décongeler !!!




Ces deux recettes sont juste top ! Vite prêtes et délicieuses. Deux recettes qui ont vite trouvées leur place à la maison :D

On file voir Un Amour de Recettes !

Bon ap' !

vendredi 29 mars 2013

Filet mignon à la sauce tomate

Voici une nouvelle recette de filet mignon (mais vous pouvez aussi utiliser un rôti de porc "classique"), parce que nous mangeons souvent du porc à la maison, et qu'il faut se renouveler !!! J'aime bien cuire le filet mignon dans la sauce, ainsi, il n'est pas sec.


Un beau filet, une sauce tomate et de la polenta bien crémeuse (moitié lait, moitié eau), et voilà, à table !

J'ai réalisé cette recette au thermomix, mais je vous aussi la recette à la casserole ;-)

Pour 4 personnes :
  • 1 filet mignon
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 1 grosse carotte
  • 1 boîte de tomates concassées (400 g)
  • 1 petite boîte de concentré de tomates (70 g)
  • 1/2 bouillon-cube (je prends des marmites de bouillon Knorr)
  • sel, poivre, paprika
  • huile d'olive
On passe à l'action :

Au thermomix : Couper le filet mignon en gros cubes et réserver au frais.

Mettre l'oignon, l'ail et la carotte épluchés dans le bol et mixer 5 sec / vit 5. Ajouter un peu d'huile et programmer Varoma / 2 mn / vit 1.

Ajouter ensuite les cubes de viande et programmer Varoma / 4 mn / sens inverse vitesse mijotage.

Ajouter ensuite les tomates, le concentré, le bouillon-cube, un peu de sel, du poivre et une bonne dose de paprika. Faire cuire Varoma / 20 mn / sens inverse vitesse mijotage, d'abord avec le bouchon puis sans dans les 10 dernières minutes, pour épaissir un peu la sauce (mettre le panier de cuisson à la place, pour éviter les projections).

A la casserole : Couper le filet mignon en gros cubes et réserver au frais.

Émincer l'oignon, l'ail et la carotte. Faire suer les légumes dans un peu d'huile d'olive.

Ajouter la viande et laisser cuire 5 mn. 

Ajouter les tomates, le concentré, le bouillon-cube, un peu de sel, du poivre et une bonne dose de paprika. Bien mélanger et laisser cuire à couvert. En fin de cuisson, retirer le couvercle pour faire épaissir la sauce.

Il me restait quelques champignons, que j'ai ajouté en fin de cuisson. La sauce était très goûteuse, la viande tendre...

Bon ap' !

mercredi 27 mars 2013

Moelleux au coeur de Michoko

Attention... tuerie !!!!! Parfois (heu... souvent), je fais des fixations sur des produits que je voudrais utiliser pour cuisiner. Et justement, cela faisait un moment que je voulais faire des gâteaux avec des Michoko, ces délicieux bonbons chocolatés au coeur de caramel...


La venue de ma meilleure amie a été l'occasion inratable pour préparer ces petits moelleux au cœur tout fondant. En plus, c'est super rapide, j'ai réalisé la pâte au dernier moment (oui, oui, vraiment au dernier moment, après avoir servi et mangé le plat principal :p ) et hop : à table !!!!
 
Pour 6 gâteaux (dans des moules à muffins) :
  • 100 g de chocolat
  • 80 g de beurre
  • 2 œufs
  • 50 g de sucre
  • 30 g de farine
  • 6 Michoko
On passe à l'action : Préchauffer le four à 210 °C (th 7).

Faire fondre le chocolat et le beurre, et bien mélanger.

Fouetter les œufs avec le sucre, puis ajouter la farine.

Ajouter le chocolat fondu et bien mélanger à nouveau.

Verser dans 6 moules à muffins, en les remplissant aux 2/3. Mettre un bonbon puis recouvrir du reste de pâte.

Faire cuire 9-10 mn, en surveillant bien. Servir tiède, avec de la glace ou de la crème anglaise. 



Des petites portions bien suffisantes... quoique... ;o)

Bonne dégustation !

lundi 25 mars 2013

Fondant aux amandes

Voilà un gâteau que j'avais oublié... C'est pourtant l'un de ceux que j'ai sans doute le plus réalisé étant enfant !!! Il m'est revenu en préparant le gâteau creusois, petite madeleine de Proust ;-)


Chez nous, ce gâteau s'appelait "le gâteau sans nom", c'est ainsi qu'il est noté dans mon vieux cahier de cuisine. C'est une amie de ma maman qui nous avait donné la recette. Je l'ai nommé fondant, parce que c'est à cela qu'il me fait penser.

Pour 6 à 8 personnes :
  • 125 g de beurre
  • 3 œufs
  • 150 g de sucre
  • 100 g de poudre d'amandes
  • 40 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 3 petits bouchons de kirsch
On passe à l'action : Préchauffer le four à 200° (th 6-7).

Faire fondre le beurre.

Battre les œufs avec le sucre, puis ajouter successivement et en mélangeant bien à chaque fois, la poudre d'amandes, la farine mélangée au sel, le beurre fondu et enfin le kirsch. La pâte est assez liquide.   

Verser dans un moule beurré et fariné (ma maman le faisait dans un moule à tarte) et faire cuire environ 40 mn.

Laisser refroidir et servir avec une crème anglaise.


Un petit retour en enfance... et toujours aussi bon !

Bonne dégustation !

samedi 23 mars 2013

Chouquettes

Ne me parlez pas de ce que vous avez cuisiné hier... sinon je cours dans ma cuisine essayer !!! Et c'est ce qui s'est passé avec ces chouquettes, recette qui n'a rien d'exceptionnel je vous l'accorde. Mais voilà, ma collègue me parle de chouquette un vendredi matin à 9h, alors....


Oui, oui, trop facile me direz-vous, j'ai réalisé la pâte avec mon thermomix. Mais il fut une époque où je l'a faisait à la main ;-) et ça marche tout autant.

C'est une recette "brute", juste pour assouvir une envie subite. Il faudrait que je réalise un vrai dessert la prochaine fois...

Pour une vingtaine de grosses chouquettes (recette thermomix):
  • 75 g d'eau
  • 75 g de lait
  • 10 g de sucre en poudre 
  • 80 g de beurre
  • 120 g de farine
  • 3 œufs
  • du sucre en grain

On passe à l'action :

Préchauffer le four à 210°C (th 7)

Au thermomix : Mettre le sucre, le beurre, le lait et l'eau dans le bol et programmer 4 mn / 100° / vit 1.

Ajouter la farine et mixer 1 mn 30 / vit 3.

Laisser le bol fermé et mettre en marche vitesse 5 sans le gobelet. Ajouter les œufs un à un, toutes les 15 secondes et laisser tourner 30 secondes après le dernier œuf.

A l'aide d'une poche à douille ou avec une cuillère, former des choux  sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé saupoudrer de grains de sucre et faire cuire 20 mn (les choux doivent être bombés et dorés).

Sans thermomix : Dans une casserole, mettre le sucre, le lait, l'eau et le beurre et porter à ébullition.

Hors du feu, ajouter la farine d'un coup. Mélanger vivement à l'aide d'une cuillère en bois. Remettre sur le feu et mélanger jusqu'à ce que la pâte se détache des parois de la casserole.

Incorporer les œufs un à un en mélangeant vigoureusement (il faut incorporer de l'air pour aider les choux à gonfler). Si la pâte  paraît trop sèche, battre un œuf entier et le verse progressivement dans la pâte jusqu'à obtenir une bonne consistance, à savoir épaisse et retombant difficilement du bout de la spatule.

A l'aide d'une poche à douille ou avec une cuillère, former des choux  sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé, saupoudrer de grains de sucre et faire cuire 20 mn (les choux doivent être bombés et dorés). Personnellement, je m'assoie devant mon four et je regarde mes choux cuire. Comme ça, je les sors dès qu'ils sont cuits, sans les oublier !




Me reste plus qu'à tenter un petit dessert avec de la pâte à choux... il faudra repasser ;-)

Bonne dégustation !

jeudi 21 mars 2013

Filet mignon en croûte, carottes et raclette

Je n'avais jamais réalisé - ni même mangé - de filet mignon en croûte, mais à force d'en entendre les mérites, je me suis lancée. Une pâte feuilletée, du fromage, des carottes et le tour est joué !



C'est facile, vite prêt et ça donne un petit air de fête à un déjeuner quotidien.

On peut bien sûr varier les fromages, avec de l'emmental, du comté... et remplacer les carottes par des courgettes, du poireau...

Pour 4 personnes :
  • 1 pâte feuilletée
  • 1 oignon
  • 2 belles carottes
  • 4 à 8 tranches de fromage à raclette
  • 1 filet mignon
  •  moutarde
  • sel, poivre
  • huile d'olive 
  • 1 jaune d'oeuf (pour la dorure)
 On passe à l'action : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Dérouler la pâte feuilletée et la piquer à l'aide d'une fourchette. Réserver au frais.

Emincer l'oignon. Râper la carotte. Faire revenir les légumes dans un peu d'huile d'olive, jusqu'à ce qu'ils soient tendres.

Enduire le filet mignon de moutarde, saler et poivrer.

Étaler les légumes sur la pâte feuilletée, au milieu. Déposer 4 tranches de fromage à raclette, puis le filet mignon. Remettre éventuellement du fromage à raclette sur le dessus du filet mignon (je ne l'ai pas fait).


Rabattre la pâte sur la viande et couper l’excédent. Bien souder les bordures et retourner le tout (pour que les "coutures" soient en dessous).


Délayer le jaune d’œuf dans un peu d'eau et badigeonner le feuilleté. Faire des dessins à l'aide d'un couteau pointu, sans percer la pâte (j'ai complètement oublié !!).


Faire cuire 40 mn environ. Servir dès la sortie du four. 


Je ne vais pas vous mentir, je ne suis pas du tout fan de la pâte feuilletée, je trouve que cela a une odeur bizarre ^o^ ... mais ce petit filet mignon nous a régalé quand même ;o)


Bon ap' ! 

mardi 19 mars 2013

Mousse de bananes croquante

Je fais de plus en plus de dessert, juste pour nous deux, heu trois... et quatre ;o), le dimanche souvent. Des petits desserts simples, mais qui apportent un peu de nouveauté.

Une banane qui faisait grise mine, et voilà une petite mousse de banane vite prête. Une touche de croquante, avec des biscuits concassée, et de gourmandises, avec quelques copeaux de chocolat.

Pour 2 personnes :
  • 2 blancs d’œufs
  • 1 banane bien mûre
  • 100 g de fromage blanc
  • 1 CS de sucre roux
  • des biscuits secs : j'ai pris des macarons (ratés bien sûr !!), mais on peut prendre des spéculoos, des cookies, des palets bretons...
  • 2 carrés de chocolat coupés en petits morceaux 
On passe à l'action :

Monter les blancs en neige ferme et réserver.

Mixer finement la banane, le fromage blanc et le sucre. Incorporer délicatement les blancs d’œufs.

Concasser les biscuits et les mélanger avec le chocolat coupé en petits morceaux. 

Déposer une partie de ce mélange au fond de verrines, mettre une couche de mousse à la banane puis une fine couche de biscuits et une couche de mousse (réserver des biscuits pour la déco). 

Mettre au frais au moins 2h.

Au moment de servir, décorer avec le reste de biscuits.



C'est frais, léger et en même temps gourmand.

Bonne dégustation !

dimanche 17 mars 2013

Poulet façon tajine (pruneaux, raisins, amandes)

Nous ne raffolons pas du sucré-salé à la maison... mais il s'invite de plus en plus chez nous :o Après le poisson sauce vanille, le poulet aux spéculoos, voilà un nouveau plat sucré-salé, un tajine de poulet, avec des pruneaux, des raisins et des amandes. Et on aime ça !!!!


Bien sûr, ce n'est pas un vrai tajine, celui-ci représentant le plat de cuisson, en terre cuite et surmonté d'un couvercle conique, dans lequel cuisent ensemble viande (ou poisson), légumes et/ou fruits. Plat que je n'ai pas. J'ai donc tenté mon premier "tajine" dans mon thermomix, et je vous mets aussi ma façon de faire sans.

Pour 2 personnes :
  • 2 cuisses de poulet, coupées en deux
  • 1/2 cc de cannelle
  • 1/2 cc de muscade
  • 1/2 cc de ras-el-hanout
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • une quinzaine de pruneaux dénoyautés
  • 30 g de raisins secs (raisins blonds)
  • 1 poignée d'amandes effilées
  • sel, poivre
  • huile d'olive
  • de la semoule
On passe à l'action :

Au thermomix : Mélanger les épices dans un petit récipient, et en enduire les morceaux de poulet. Réserver.

Mettre l'oignon coupé en deux et l'ail dans le bol et mixer 5 sec / vit 5. Ajouter de l'huile d'olive et faire revenir 3 mn / Varoma / vit 2.

Ajouter les morceaux de poulet, la moitié de raisins et des pruneaux, du sel, du poivre et recouvrir d'eau (environ 500 g). Programmer 20 mn / Varoma / sens inverse vitesse mijotage.

Peser la semoule et la mettre dans une assiette. Saler, ajouter une cuillère à soupe d'huile d'olive (ou moins) et bien mélanger. Verser le même poids d'eau bouillante, mélanger et laisser gonfler en recouvrant d'une autre assiette.

A la fin de la minuterie, ajouter le reste des pruneaux et des raisins dans le bol. Mettre la semoule dans le Varoma et placer ce dernier sur le bol. Programmer 10 mn / Varoma / sens inverse vitesse mijotage.

Verser le poulet dans un plat, saupoudrer d'amandes effilées et servir bien chaud avec la semoule.

Dans une sauteuse (munie d'un couvercle) : Mélanger les épices dans un petit récipient, et en enduire les morceaux de poulet. Réserver.

Émincer l'ail et l'oignon et les faire revenir dans de l'huile d'olive. Ajouter les morceaux de poulet et les faire colorer.

Ajouter les raisins et les pruneaux, du sel, du poivre et couvrir d'eau. Laisser mijoter à couvert, puis en ôtant le couvercle pour épaissir la sauce.

Peser la semoule et la mettre dans une assiette. Saler, ajouter une cuillère à soupe d'huile d'olive (ou moins) et bien mélanger. Verser le même poids d'eau bouillante, mélanger et laisser gonfler en recouvrant d'une autre assiette.

Verser le poulet dans un plat, saupoudrer d'amandes effilées et servir bien chaud avec la semoule.

J'avais un peu peur que le plat soit fort en épices, et finalement, c'était très bien. Même mon homme qui ne court pas après la cannelle a apprécié ! 
On peut varier les épices et herbes, en fonction des goûts, avec du cumin, de la coriandre, du gingembre...

Bon ap' !  

vendredi 15 mars 2013

Cobbler pommes-banane-framboises

Un quoi ???? Ce dessert anglo-saxon est à mi-chemin entre le crumble et le gâteau renversé. Ce n'est pas le dessert le plus esthétique, mais son coeur moelleux et sa croûte croustillante vous le fera vite oublier !!!


Ce dessert se sert à la sortie du four, ainsi, il est bien "crousti-fondant" :D Mais si les gourmands n'ont pas tout mangé, vous pourrez quand même le déguster froid (ou le faire réchauffer).

Pour la garniture :
  • 4 pommes
  • 1 banane
  • 2 poignées de framboises
  • un peu de sucre roux
Pour  la pâte :
  • 180 g de farine
  • 2 cc de levure
  • 50 g de sucre roux (ou jusqu'à 80 g si vous aimez sucré)
  • 100 g de beurre
  • 1 œuf
  • 50 g de lait 
On passe à l'action :

Préparer la garniture : Eplucher les pommes et les couper en lamelles. Eplucher la banane et la couper en rondelles. 

Déposer les fruits au fond d'un plat et ajouter les framboises (ne faites pas comme moi, qui ai pris un moule à charnière... tout le jus a coulé bien sûr ^o^).

Saupoudrer de sucre.

Préparer la pâte : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Mélanger la farine, la levure et le sucre. Ajouter le beurre coupé en morceaux et sabler le mélanger.

Ajouter l’œuf et le lait et mélanger de sorte à obtenir une pâte un peu plus épaisse qu'une pâte à gâteau classique.

Déposer la pâte en petits tas sur les fruits, sans étaler et sans chercher à recouvrir toute la garniture (la pâte va s'étaler toute seule).

Faire cuire une trentaine de minutes, jusqu'à ce que le cobbler soit bien doré et déguster tiède (avec une boule de glace vanille bien sûr :o) 
 


C'est très moelleux, pas trop sucré. On peut mettre plein de choses en garniture, des fraises, des pêches, des poires..., associés à du chocolat, de la vanille, du caramel... Et dans la pâte à cobbler, on peut aussi mettre un peu de poudre d'amandes ou de noisettes, pour encore plus de gourmandise...
 
Bonne dégustation !