mardi 30 avril 2013

Cookies made in NY

Je suis en vacances !!!! Et pour quinze jours en plus :o Je compte bien mettre à profit ce temps pour cuisiner... et cette semaine va être une semaine "petites douceurs et autres gourmandises " ;-)

 Et pour bien commencer, des cookies ! Ce n'est plus un secret, les cookies sont une valeur sûre à la maison !! Alors quand je peux tester une nouvelle recette, je n'hésite pas. J'ai trouvé celle-ci chez MlleBanane, qui elle-même la tient du livre "New-York recettes cultes" (Marabout).


Attention, les proportions sont astronomiques !!! Mais je vous conseille de faire la totalité de la recette... parce que ces p'tites bêtes-là se dévorent à vitesse grand V :D
Je vous donne ma version, j'ai notamment supprimé les noix et réduit un peu le sucre.

Pour une quarantaine de cookies (voire davantage...) :
  • 250 g de beurre demi-sel mou 
  • 100 g de sucre blanc
  • 100 g de cassonade
  • 1cc de vanille
  • 2 œufs
  • 400 g de farine
  • 1 cc de levure chimique
  • 200 g de chocolat coupé en morceaux
On passe à l'action :

Battre le beurre et les sucres jusqu'à obtention d'une consistance crémeuse.
 
Ajouter la vanille et les œufs et bien mélanger.
 
Ajouter la farine préalablement mélangée à la levure, puis les pépites de chocolat.
 
Former un boudin de 10 cm de diamètre (les miens étaient plus petits), l'envelopper dans du papier d'aluminium et laisser au frigo 1h.

Préchauffer le four à 200°C (th 6-7).
 
Couper des tranches dans le boudin de 1 cm et enfourner pour une dizaine de minutes.
 



Ils sont délicieux, à la fois fondants et croquants, miam miam. Je vous conseille vivement d'en faire cuire la moitié (pour votre goûter ^o^ ) et de congeler le reste des "tranches de cookies" (d'abord à plat, puis en sachet une fois que les biscuits sont durs). Il ne vous restera plus qu'à les mettre encore congeler dans le four préchauffé et d'augmenter un tout petit peu le temps de cuisson. Et d'ailleurs, je ne sais pas pourquoi, j'ai trouvé encore meilleurs ceux qui avaient été congelés !

Bonne dégustation !

dimanche 28 avril 2013

Tarte Diane (amandes et mousse au chocolat)

Et voici ma troisième participation à la Ronde interblog #37 toujours organisée par MlleBanane, Cojocano et Sorcilili !! Aujourd'hui, je re-découvre le blog de Laureli, Kardemumma kitchen et c'est Magali, du blog La cuisine à Sassenay qui me rend visite.

J'avais découvert le blog de Laureli lors d'une précédente ronde, jeune française expatriée en Finlande, qui nous fait partager, par le biais de différents blogs, son amour pour la cuisine, la littérature ou pour son pays d'adoption. 
Et je n'ai pas mis longtemps à trouver la recette que j'allais réaliser (non, non, je n'ai pas tapé "chocolat" dans le moteur de recherche ^o^ ) : une tarte garnie d'une crème d'amandes et surmontée d'une mousse au chocolat !!! C'est une des ces madeleines de Proust qui vous ramène quelques années en arrière ;)

J'ai - et je m'en excuse - modifié la recette de la mousse au chocolat, qui contenait du gélifiant, parce que je ne suis pas fan. 
Pour 6 à 8 personnes :

Pour la pâte à tarte sablée :
  • 250 g de farine
  • 140 g de beurre mou
  • 1 jaune d’œuf (conserver le blanc pour la mousse)
  • 2 CS d'eau (plutôt 4 pour moi)
Pour la crème d'amandes :
  • 150 g de beurre mou
  • 190 g de sucre
  • 200 g de poudre d'amandes
  • 2 œufs 
Pour la mousse au chocolat :
  • 150 g de chocolat
  • 30 g de beurre
  • 3 œufs + 1 blanc
 ou la version de Laureli, ici 

On passe à l'action : Préchauffer le four à 210°C (th 7).
 
Préparer la pâte sablée : Sabler le beurre et la farine, puis ajouter le jaune d’œuf et l'eau. Mélanger rapidement de sorte à former une boule et garnir un moule à tarte ou un moule à fond amovible (ou six petits moules individuels).

Préparer la crème d'amandes : Battre le beurre, avec le sucre et l’œuf. Ajouter la poudre d'amandes et bien mélanger.

Répartir la crème sur le fond de tarte et faire cuire 20 mn.

Préparer la mousse au chocolat : Faire fondre le chocolat avec le beurre et bien mélanger.

Incorporer les jaunes d'oeufs un à un.

Monter les blancs en neige bien ferme et les incorporer délicatement au mélange précédent.
 
Laisser refroidir la mousse au chocolat au frais 1h puis l'étaler sur la crème d'amandes et replacer au frais jusqu'au moment de servir (Laureli conseille de mettre la mousse seulement au moment de servir, mais je n'ai eu aucun souci en la mettant avant).




Le verdict est sans appel... c'est délicieux !!! Ce dessert ultra gourmand va directement dans la liste des recettes à refaire ! Pour ma part, je sucrerai un tout petit peu la pâte et je ferai des bords moins haut, comme celle de Laureli. Mon homme et mes petites gourmandes n'ont rien trouvé à redire. D'ailleurs, cette tarte avait vocation à être partagée... nous avons tout mangé à 4 !!!

On file chez Magali !

Bonne ronde !

vendredi 26 avril 2013

Osso-buco

Voilà un plat que j'adore faire quand je reçois ! Je le prépare à l'avance et le fait réchauffer doucement au moment venu. Je sers avec des pâtes fraîches et voilà un bon repas. Un tiramisu en dessert... et c'est (presque) l'Italie :p


Littéralement "os troué", l'osso-buco est plat est typique de la région de Milan. Traditionnellement réalisé avec du jarret de veau, je vous propose une version à la dinde.
Je me suis inspirée d'une recette à base de veau trouvée dans le magazine "Vie pratique".

Pour 4 personnes
  • 4 morceaux d'osso-buco de dinde
  • 1 bel oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 3 carottes
  • 1 morceau de céleri boule (en fonction de vos goûts)
  • 1 filet d'huile d'olive
  • 1 boîte de concassée de tomates (400 g) 
  • 1 bouquet d'aromates
  • 1 marmite de bouillon (Knorr) ou 1 bouillon cube 
  • sel, poivre
On passe à l'action : 

Dans une grand cocotte, faire saisir la viande sur chaque face et réserver.

Émincer la gousse d'ail. Couper l'oignon, les carottes et le céleri en petits cubes (c'est assez fastidieux, je vous l'accorde... à présent j'utilise mon thermomix).
Verser les légumes précédents dans la cocotte et les faire revenir, en ajoutant un peu d'huile d'olive. 
Ajouter les tomates concassées et bien mélanger.

Poser la viande sur les légumes et laisser mijoter à découvert quelques minutes.

Ajouter les aromates, le bouillon cube et couvrir à peine d'eau froide.

Faire cuire sur feu doux, à couvert, jusqu'à ce que le viande se détache de l'os (vérifiez en cours de cuisson qu'il reste suffisamment de liquide). Mélanger de temps en temps. Si la sauce n'a pas assez réduit, retirer la viande et faire réduire la sauce (mais ça n'est pas nécessaire chez moi). 

Rectifier l'assaisonnement et servir avec des pâtes fraîches.  




J'adore ! Mon homme aussi mais (oui, sinon ça ne serait pas drôle !!!) il n'aime pas les os ^o^ Hum, hum... c'est le principe de l'osso-buco ;)

Bon ap' !

mardi 23 avril 2013

Mini Carrot Cake aux pépites de chocolat (ou pas !)

Depuis que j'ai ouvert ce blog, j'essaie d'ouvrir ma cuisine à d'autres saveurs. Il y a bien longtemps que je souhaite réaliser un gâteau à la carotte, après en avoir entendu beaucoup de bien. Un peu septique, certes, mais pourquoi pas ?

Je les ai réalisé en version mini, bien pratique pour le goûter de mes gourmandes. Et j'ai mis des pépites de chocolat dans la moitié de la pâte, pour encore plus de gourmandise ! Vous pouvez aussi faire cuire la préparation dans un moule à cake, en comptant 50 mn à 1 h de cuisson.

Pour 25 mini-gâteaux :
  • 300 g de carottes épluchées
  • 120 g de cassonade
  • 200 g de farine
  • 30 g de poudre de noisettes
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 cc de gingembre moulu
  • 1/2 cc de cannelle en poudre
  • 4 œufs
  • 120 g de beurre fondu
  • 100 g de pépites de chocolat
On passe à l'action : Préchauffer le four à 160°C (th 5-6).

Éplucher et râper les carottes. Réserver.

Mélanger la farine, la poudre de noisettes, la levure, le sel, le sucre et les épices.

Ajouter les œufs un à un, puis le beurre et bien mélanger.

Terminer par les carottes et les pépites de chocolat.  

Verser dans des moules à mini-cake et faire cuire 30 mn.



Ces petits gâteaux se sont révélés bien moelleux. Ils sont meilleurs je trouve le lendemain, et reste bien humide. Et voilà comment recycler ses carottes ;o)

Bonne dégustation !

dimanche 21 avril 2013

Pizza façon chinois

Il me restait un morceau de pâte à pizza au congélateur, et je me demandais ce que cela donnerai si j'essayais de le cuisiner comme un chinois... Je n'ai pas tellement réfléchi, je me suis lancée !


J'ai mis une garniture très classique, pas trop liquide, mais on peut varier les saveurs à l'infini.

Pour un petit chinois : 
Pour la pâte (ou une pâte toute prête) :
  • 1 sachet de levure de boulanger
  • 100 ml d'eau tiède
  • 100 ml de lait tiède  
  • 350 g de farine
  • 1/2 cc de sel
  • 1 CS d'huile d'olive
 Pour la garniture :
  • une petite boîte de concentré de tomates (70 g) ou du coulis de tomates
  • un paquet de lardons
  • 1-2 tomates
  • 1 boule de mozzarella
  • sel, poivre, basilic
On passe à l'action :

Préparer la pâte : Délayer la levure dans l'eau et le lait tièdes et laisser reposer 10 mn.
Mettre la farine et le sel dans un saladier, creuser un puits et verser le mélanger levure-eau-lait. Pétrir jusqu'à obtention d'une pâte homogène.
Couvrir et laisser reposer 1 h au chaud.

Montage : Séparer la pâte en deux morceaux et réserver en un pour une autre utilisation (je les congèle sans souci). Étaler la pâte en un grand rectangle, assez fin.
Étaler le concentré de tomates, répartir les lardons, les tomates coupées en tranche, la mozzarella émiettée,un peu de sel, du poivre.
Rouler la pâte en un long boudin et le trancher tous les 5 cm environ.
 

Mettre les morceaux dans un moule à charnière (ou autre) beurré. Couvrir et laisser lever 1h. 
Préchauffer le four à 210°C (th 7) et faire cuire une trentaine de minutes, en couvrant si la pizza brunit. Saupoudrer de basilic ciselé et servir de suite.


Nous avons été agréablement surpris. En plus de sa forme originale, cette pizza est très moelleuse ! A refaire sans hésiter, avec des garnitures un peu plus originales.
Bon ap' !

vendredi 19 avril 2013

Pavé de porc en croûte de jambon, sauce comté

Chaque semaine, la même question revient : qu'allons-nous manger ??? Je me promets à chaque fois d'établir des menus... et finalement, je ne m'y mets jamais !!! Du coup, quand je fais mes courses, je n'ai pas d'idée précise, je prends ce qui me fais de l’œil ^o^. Et hop, des pavés de porc dans mon charriot !


Je les ai cuisinés avec de la crème et du fromage, pour qu'ils ne soient pas secs, et avec une "robe" de jambon, pour encore plus de gourmandise...

Pour 4 personnes :
  • 4 pavé de porc (ou des tranches épaisses de filet mignon)
  • 4 grandes tranches de jambon sec
  • 1 échalote
  • 1 trait de vin blanc
  • 1 grosse boîte de champignons
  • de la crème liquide
  • 100 g de comté (davantage ou moins)
  • sel, poivre
On passe à l'action :



Entourer chaque pavé de porc d'une tranche de jambon sec. 

Faire chauffer une poêle à sec et faire revenir les pavés enveloppés, en commençant par la face avec la jointure de jambon.

 




 Réserver.










Dans la même poêle, faire chauffer un peu d'huile et faire revenir l'échalote émincée. Déglacer au vin blanc puis ajouter les champignons avec de leur jus et les laisser mijoter quelques minutes. 

Ajouter la viande et laisser cuire les pavés.

Quand la viande est cuite et le jus réduit, mettre le comté en morceaux et le laisser fondre. Ajouter la crème, rectifier l'assaisonnement, bien mélanger et servir sans attendre.
 

Servi avec des pâtes, ce plat était bien gourmand !

Bon ap' !

mercredi 17 avril 2013

Blondie framboise-amandes-chocolat blanc

Vous ne connaissez pas le blondie ??? Non, non, pas le groupe (ok, trop facile !), mais ce délicieux gâteau américain, un brownie "blond" en somme. Et tout comme son cousin, on peut le personnaliser à volonté !!!



Je suis partie de la recette de Guillemette, toujours une valeur sûre en matière de petites gourmandises... Pas de fraises séchées pour ma part, mais des framboises... et oui, je suis "frambois'addict" ^o^, mais libre à vous de mettre ce que vous avez sous la main...

Pour un moule de 20*20 cm :

  • 100 g de beurre à température ambiante
  • 150 g de sucre blond
  • 1 œuf
  • 130 g de farine 
  • 50 g de pépites de chocolat blanc
  • 100 g de framboises surgelées
  • 50 g d’amandes concassées

On passe à l'action : Préchauffer le four à 180°C (th 6)

Fouetter le beurre et le sucre, jusqu’à l’obtention d’une texture crémeuse.

Ajouter l’œuf et battre pendant quelques minutes. 

Incorporer la farine et bien mélanger.

Enfin, incorporer le chocolat, les framboises et les amandes concassées.

Verser la pâte dans un moule beurré et fariné et faite cuire une vingtaine de minutes.




Arf...c'était trop bon, fondant, moelleux, avec une petite croûte... soyez cependant vigilent à ne pas le faire trop cuire, ce délice deviendrait sec !

Bonne dégustation !

lundi 15 avril 2013

Gnocchis de semoule au comté

Les photos ne mettent pas en valeur ce plat... pourtant, c'est trop trop bon, hyper fondant, limite régressif. Et j'adore !!!!!

Il existe deux sortes de gnocchis, ceux à la pomme de terre et ceux à la semoule fine. Les deux sont très différents, tant dans leur mode préparation qu'au niveau du goût.
 

J'ai une petite préférence pour les gnocchis à la semoule, très facile à faire et plus rapide que leurs cousins aux pommes de terre. 
Je vous propose un version "nature", mais ce plat peut aussi être servi une sauce tomate. C'est aussi une version grandement allégée, car il y a, en général, une bonne quantité de beurre dans la pâte !!!
 
Pour 3 personnes :
  • 100 g de comté
  • 500 ml de lait (entier pour moi) 
  • sel, poivre, muscade
  • 100 g de semoule
  • 1 jaune d’œuf
  • du beurre 
 On passe à l'action :

Râper le comté. Réserver.

Porter le lait à ébullition, avec du sel, du poivre et un peu de muscade. Verser la semoule en pluie et mélanger sans cesse jusqu'à épaississement (la cuillère tient presque dedans).

Hors du feu, ajouter le jaune d’œuf, bien mélanger puis ajouter 50 g de comté râpé. 

Étaler le mélange sur du papier sulfurisé, sur 1 ou 2 cm d'épaisseur et laisser refroidir.

Découper la pâte à l'emporte-pièce (ou au couteau) et disposer dans un plat beurré ("cacher" les chutes en dessous). Verser éventuellement un peu de beurre fondu sur les morceaux et saupoudrer du reste de comté râpé.

Faire gratiner à four chaud 10 à 15 mn et déguster de suite. 


Je mangerai bien le plat à moi toute seule... mais bon, la petite famille a réclamé sa part aussi !!!

Bon ap' !