samedi 30 août 2014

Biscuits psychédéliques

Déjà un moment que ces biscuits me faisaient de l’œil. Vus un peu partout sur la toile, je ne pouvais que me lancer !!!! Ils sont vraiment originaux et finalement, pas si compliqués à réaliser !


C'est un peu long, je vous l'accorde, mais le succès est garanti. Je suis partie sur la recette de Fashingcooking et nous n'avons pas été déçu !!

Pour une trentaine de sablés :
Pour la pâte vanillée : 
  • 300 g de farine
  • 120 g de sucre glace
  • 100 g de beurre
  • 1 œuf
  • 2 CS de lait
  • les grains d'1/2 gousse de vanille

Pour la pâte au cacao :
  • 270 g de farine
  • 30 g de cacao amer
  • 120 g de sucre glace
  • 100 g de beurre
  • 1 œuf 
  • 4 CS de lait

  • un peu de lait pour souder les pâtes

On passe à l'action :
Préparer la pâte vanillée : Mélanger la farine et le sucre. 
Ajouter le beurre ramolli puis l’œuf battu et enfin le lait et la vanille. 
Pétrir jusqu’à la formation d’une boule. Filmer et laisser 1h au frais.
Préparer la pâte au cacaoMélanger la farine, le cacao et le sucre. 

Ajouter le beurre ramolli puis l’œuf battu et le lait.

Pétrir jusqu’à la formation d’une boule. Filmer et laisser 1h au frais.


Montage : Sortir les pâtes une dizaine de minutes avant de les utiliser.

Sur un plan de travail légèrement fariné, étaler la pâte au cacao en formant un rectangle sur 3 mm d'épaisseur
Faire de même avec la pâte à la vanille, de sorte à obtenir un rectangle de même dimension que le premier. 

Humecter légèrement la pâte à chocolat avec un peu de lait, et déposer la pâte à la vanille. Recouper les bords de la pâte obtenue, de sorte à avoir un beau rectangle.

Rouler la pâte sur elle-même, dans le sens de la longueur, en serrant bien.


Filmer le bouder ainsi obtenu et laisser toute une nuit au frais (ou au moins 6h).

Préchauffer le four à 160°C (th 5-6).

Couper le boudin de pâte en tranches de 5 mm d'épaisseur et les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en les espaçant un peu.


Faire cuire 12 à 15 mn et sortir avant que les biscuits ne dorent. Faire refroidir sur une grille et conserver dans une boîte hermétique.


Et surtout, ne jetez pas vos restes de pâte !! Vous trouverez bien une forme rigolote à leur donner ;)


Des biscuits qui épateront vos gourmands sans nul doute ! Et vous pouvez prévoir un grand nombre de gourmands, nous avons eu beaucoup de biscuits !!!!

A très vite !


jeudi 28 août 2014

Salade de riz au saumon

Et hop,une nouvelle petite recette de salade composée, pleine de couleurs, pour dynamiser son assiette et son moral !


Rien que des bonnes choses, à commencer par du saumon, des tomates, des poivrons, du maïs... Pour un pique-nique, un dîner léger, une entrée copieuse... à vous de voir ;)

Pour 4 personnes :
  • 150 g de riz cuit
  • 1 petite boîte de maïs
  • 2 pavés de saumon cuits
  • 6 bâtonnets de surimi
  • 1/2 échalote
  • 1 morceau de poivron rouge et de poivron jaune
  • 1/2 concombre
  • 1 poignée de tomates cerise
  • de la ciboulette, du persil...
  • de la vinaigrette

On passe à l'action :
Mélanger le riz et le maïs. Ajouter le saumon émietté, le surimi coupé en dès, l'échalote ciselée, les poivrons et le concombre coupés en cubes et les tomates cerises coupés en deux.

Ajouter quelques herbes, assaisonner... et c'est prêt !


Rien de plus facile, et pourtant, une bonne salade pour se régaler  et faire le plein de vitamines !

Belle journée à tous !

mardi 26 août 2014

Amarettis (deuxième version)

Je ne pensais publier cette recette, faite très rapidement le même jour que mes sablés au citron, mais ils sont encore plus simple que la version que je vous proposais ici et ils ont toujours autant de succès !


Du blanc d’œuf, du sucre, de la poudre d'amandes et... c'est tout ! Un jeu d enfant...

Pour une vingtaine d'amarettis :
  • 1 gros blanc d’œuf
  • 100 g de poudre d'amandes
  • 80 g de sucre en poudre + pour l'enrobage
  • des amandes entières

On passe à l'action :
Monter le blanc en neige ferme.

Mélanger la poudre d'amande et le sucre en poudre, puis incorporer délicatement le blanc d’œuf.

Mettre au frais le temps de préchauffer le four à 150°C (th 5).

Façonner des boulettes de la taille d'une noix, les rouler dans le sucre et les déposer sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Déposer une amande au centre, en aplatissant légèrement les amarettis.

Faire cuire 12-15 mn, sans laisser colorer (ils sont encore moelleux). Laisser refroidir et conserver dans une boîte hermétique.





Ce serait dommage de passer à côtés de ces biscuits, ils sont tellement simples à réaliser ! Et ce sont les préférés de mon petit frère ;)


Bonne semaine !

dimanche 24 août 2014

Galette de coquillettes et sa sauce tomate

Voilà une recette gourmande qui plaira à coup sûr aux petits et aux grands ! Depuis un moment, je voulais réaliser une galette avec un reste de pâtes, mais finalement, mes pauvres pâtes finissaient toujours réchauffées au micro-ondes...


Et en feuilletant un magazine de cuisine, je suis tombée sur une recette alléchante :) Ni une, ni deux, en cuisine !

Pour 4 personnes :
Pour les galettes (Maxicuisine n°89) :
  • 300 g de coquillettes crues
  • 150 g de jambon blanc fumé
  • 2 œufs + 1 jaune
  • 2 CS de crème liquide
  • 4 "Vache qui rit"
  • 4 tranches de fromage à croque-monsieur (type toastinette)
  • quelques feuilles de basilic, une branche de thym
  • sel, poivre
Pour la sauce tomates (j'ai fait ma recette habituelle) :
  • 1 gousse d'ail
  • 1 petit oignon
  • 400 g de tomates concassées
  • 2 CS de ketchup
  • sel, poivre
  • huile d'olive

On passe à l'action :
Préparer la sauce : Émincer l'ail et l'oignon. Les faire revenir dans un peu d'huile d'olive. Ajouter les tomates concassées, le ketchup. Saler, poivrer et laisser mijoter une vingtaine de minutes mi-couvert.

Mixer si besoin.

Préparer la galette : Faire cuire les pâtes "al dente" dans un grand volume d'eau salée. Rafraîchir et réserver.

Couper le jambon en petits cubes.

Fouetter les œufs avec la crème et les "Vache qui rit". Ajouter les pâtes cuites, le jambon, un peu de basilic haché, le thym, du sel, du poivre.

Préchauffer le four à 220°C (th 7).

Étaler la préparation en forme de cercle sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (procéder en deux fois).  Faire cuire 5 mn, puis déposer les "toastinettes" coupées en morceaux sur la galette et remettre au four 5 mn.  Servir avec la sauce tomate.



Les filles ont été conquises ;) Je n'avais ni thym, ni basilic, et je pense que ça manquait. De même, ne passez pas à côté du fromage à gratiner, le mélange est juste à tomber !

Bon dimanche !

vendredi 22 août 2014

Brioche nuage

Voilà une brioche délicieuse, moelleuse, fondante à souhait... Elle porte bien son nom d'ailleurs !!!



C'est chez Michèle, du blog Croquant, fondant, gourmand que j'ai découvert cette petite merveille. Rapide, facile et surtout, elle m'a permis d'utiliser mon demi cube de levure fraîche, dont je ne savais pas quoi faire ;)


Pour une grosse brioche :
  •  180 ml de lait entier
  • 10 g de levure fraîche ou 2 cc de levure sèche de boulanger
  • 40 g de cassonade
  • 1 œuf
  • 370 g de farine T 45
  • ½ cc de sel
  • 75 g de beurre
  • un peu de lait pour la dorure

On passe à l'action :
Préparer la pâte :
Au thermomix : Émietter la levure dans le lait, ajouter le sucre et programmer 37° / 2 mn 30 / vit 2.
Ajouter l'œuf, la farine et le sel. Programmer 2 mn / pétrin.

Ajouter le beurre en morceaux. Programmer 2 mn / pétrin.

Faire lever la pâte jusqu'à ce qu'elle double de volume, dans un endroit chaud.


A la MAP : Émietter la levure dans du lait tiède et bien mélanger puis mettre tous les ingrédients dans l'ordre défini par la machine (en général, les liquides en premier) et lancer le programmer "Pâte seule" ("pâte à pizza" parfois). 

Faire lever la pâte jusqu'à ce qu'elle double de volume, dans un endroit chaud.

A la main : : Émietter la levure dans du lait tiède et le sucre et bien mélanger.

Dans un saladier, mélanger la farine et le sel.  Faire un puits et verser le lait mélangé à la levure et l'œuf préalablement battus. Bien mélanger.

Ajouter le beurre mou en morceaux et pétrir jusqu'à ce que la pâte soit bien homogène.

Faire lever la pâte jusqu'à ce qu'elle double de volume, dans un endroit chaud.

Façonnage : Dégazer la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. Diviser en 3 ou 4 pâtons, bouler et déposer dans un moule à cake beurré et fariné (ou en 6 ou 8 morceaux pour réaliser deux petites brioches).

Couvrir et laisser doubler de volume.

Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Dorer avec un peu de lait et faire cuire 25 mn. Couvrir si besoin avec du papier d'alu.



Je vous conseille vivement d'essayer cette recette... vous ne serez pas déçus !!!

Bonne journée à tous !

mercredi 20 août 2014

Gâteau pomme-poire-pêches à 6 mains

Voilà un petit gâteau tout simple, mais que j'aime particulièrement puisque nous l'avons réalisé avec les filles. Chacune à son poste, bien appliquée, un très bon moment...


Sur une base de gâteau au yaourt, nous avons utilisé les fruits qui commençaient à se perdre. Une touche de noix de coco, et voilà un goûter gourmand !

Pour 6 personnes :
  • 80 g de cassonade
  • 2 œufs
  • 1 yaourt à la vanille
  • 150 g de farine (50 g de complète et 100 g de blanche)
  • 1 sachet de levure
  • 30 g de noix de coco
  • 80 g d'huile
  • 1 pomme
  • 1 poire
  • 2 pêches

On passe à l'action : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Fouetter la cassonade avec les œufs, puis ajouter le yaourt. Bien mélanger.


Ajouter la farine, la levure et la noix de coco. Bien mélanger et verser progressivement l'huile.

Éplucher les fruits et les couper en petits morceaux.



Répartir les fruits dans un petit moule à manquer beurré et fariné et recouvrir de pâte. Faire cuire 30 mn environ.



Je dois quand même vous faire une (honteuse) confidence... je n'aime pas trop cuisiner avec quelqu'un !!!! Mais je travaille sur moi, je vous promets ;)

Belle journée !

lundi 18 août 2014

Cookies à la menthe

J'ai pas mal de menthe dans le jardin, et hormis pour faire du taboulé, je ne m'en sers pas beaucoup. Chocolat et menthe étant plutôt un duo réussi (et jusqu'à ce que je me décide à faire de la glace à la menthe !!!), je me suis dit que cela donnerait des cookies originaux :)


Et j'ai récidivé avec la demi-coque en chocolat... c'est pour amadouer mon homme qui ne court pas après la menthe ;)

Pour une vingtaine de cookies :
  • 120 g de beurre demi-sel mou 
  • 50 g de sucre blanc
  • 50 g de cassonade
  • 1 œuf
  • 180 g de farine
  • 1 cc de levure chimique
  • 100 g de chocolat coupé en morceaux
  • 1 poignée de feuilles de menthe (5-6 g)

  • du chocolat noir (facultatif - pour le glaçage)

On passe à l'action :

Battre le beurre et les sucres jusqu'à obtention d'une consistance crémeuse.  Ajouter  l'œuf et bien mélanger.
Ajouter la farine préalablement mélangée à la levure, puis les pépites de chocolat et la menthe finement hachée.
Préchauffer le four à 200°C (th 6-7).
Faire des petits tas de pâtes espacés et enfourner pour une dizaine de minutes.

Une fois les cookies refroidi, faire fondre un peu de chocolat dans un petit récipient et tremper les cookies jusqu'à mi-hauteur. 

Les déposer sur du papier sulfurisé jusqu'à ce que le chocolat durcisse.



Le goût de menthe, avec cette proportion, reste discret. A vous de voir comment vous aimez ce parfum ;)

Bon début de semaine à tous !

dimanche 17 août 2014

Boulettes de bœuf aux courgettes

Cela fait bien longtemps que je ne vous avais pas proposé de plats salés. Non pas que nous nous nourrissions que de sucre mais rien de bien nouveau dans nos assiettes...



Alors au menu aujourd'hui, des boulettes de viande, cuites dans de la sauce pour les garder moelleuses et des courgettes fondantes à souhait !

Pour 12 boulettes :
  • 350 g de bœuf haché 
  • 1 œuf
  • 1 CS de persil haché
  • 1 échalote émincée
  • sel, poivre, paprika
  • 1 belle courgette
  • 4 CS de sauce tomate (ou davantage)
  • 1/2 bouillon de légumes

On passe à l'action :
Fouetter l’œuf avec le persil, l'échalote, du sel, du poivre et du paprika. Ajouter la viande hachée et bien mélanger. 

Tailler la courgette en bâtonnets.

Former 12 boulettes de viande et les faire dorer dans un peu d'huile d'olive de chaque côté. Réserver.

Dans la même poêle, faire dorer les bâtonnets de courgettes (rajouter un filet d'huile d'olive), 5 mn en mélangeant. 

Ajouter la sauce tomate, les boulettes réservées et le bouillon. Mélanger délicatement et ajouter un peu d'eau si besoin, de sorte que les boulettes soient à mi-hauteur.

Laisser cuire à feu doux une vingtaine de minutes, mi-couvert.


A manger de suite, avec de la semoule (complète ici) ou du riz. Tout le monde a aimé à la maison et ça permet d'utiliser la viande hachée un peu différemment.

Bon dimanche !

vendredi 15 août 2014

Biscuits au citron

Après avoir préparer des petits paniers gourmands pour la maîtresse, l'atsem and co, c'est au tour de Nounou de prendre des vacances (bien méritées !!!). Alors j'ai préparé un petit paquet que les filles lui ont offert.


Et comme Nounou n'aime pas le chocolat, je lui ai notamment préparé des biscuits au citron. Le goût est délicat, pas trop fort (mais on peut ajouter davantage de zestes si on est accro au citron!!!).
J'en ai profité pour tester mes feuilles de transfert alimentaire... il va falloir que je m’entraîne !!!

Pour une dizaine de biscuits :
  • 60 g de sucre
  • 60 g de beurre
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 CS de jus de citron frais
  • 1 cc de zeste de citron (non traité, bien sûr)
  • 125 g de farine
On passe à l'action :
Fouetter le beurre avec le sucre, jusqu'à obtenir une texture crémeuse.

Ajouter le jaune d’œuf, ainsi que le jus et le zeste de citron. Bien mélanger, puis incorporer la farine, sans trop travailler le mélange.

Former une boule et laisser durcir 1h au frais.

Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Étaler la pâte sur une feuille de papier sulfurisé (5 mm d'épaisseur) et découper à l'emporte-pièce. Déposer chaque biscuit sur une plaque du four recouverte de papier sulfurisé et faire cuire 10-12 mn (les biscuits doivent à peine dorer et ne pas être durs à la sortie du four).

Laisser refroidir sur une grille et conserver dans une boîte en fer.





Ils ont visiblement apprécié ;) J'avais ajouté un pot de confiture, du sucre vanillé et des amaretti natures.

Bonne journée !

mercredi 13 août 2014

Confiture fraise-groseille et vanille

Je fais rarement de la confiture... ma mamie les fait pour moi, ou plutôt pour mon homme ;) Mais en général, lorsque mon groseillier donne (la recette date d'il y a un mois...), je fais un ou deux pots maison.


Pour cette fois, j'ai ajouté des fraises et une gousse de vanille pour parfumer ma confiture.

Pour deux petits pots :
  • 200 g de fraises
  • 400 g de groseilles
  • 1 gousse de vanille
  • 250 g de sucre

On passe à l'action :
La veille : Mixer les groseilles et passer le tout au chinois afin d'enlever tous les grains, de sorte à obtenir 200 g de jus.

Couper les fraises en cubes. Les verser dans un saladier, avec le jus de groseilles, le sucre et la gousse de vanille fendue et grattée. Bien mélanger, couvrir et laisser macérer 12h.

Le lendemain : Verser le mélange dans une casserole et porter à ébullition en mélangeant.

Laisser cuire à petits bouillons (en écumant si vous le souhaitez) une vingtaine de minutes. Lorsqu'une goutte est déposée sur une assiette froide, elle se fige rapidement.

Verser dans des pots stérilisés (j'ai laissé 1/2 gousse de vanille dans chaque pots), fermer et retourner jusqu'au complet refroidissement.




Un pot ne fait pas la semaine... Délicieuses avec mes petites baguettes viennoises.

Belle journée !

dimanche 10 août 2014

Macarons crème de framboise et coque en chocolat

Et voilà à quoi était destinée ma crème de framboises : des macarons ! Avec une recette de coques, je fais toujours deux sortes de ganache. Alors avec les macarons praliné, il y avait des macarons à la framboise.


Et pour encore plus de gourmandise, j'ai ajouté une coque de chocolat. J'avais repéré l'idée chez Malou il y a quelques temps.

Pour les coques, la recette ici

Pour la ganache :

On passe à l'action :
Mélanger la crème de framboises avec l'agar-agar et porter à ébullition 1 mn. Laisser tiédir, mettre dans une poche à douille et laisser refroidir.

Répartir la ganache sur la moitié des coques et recouvrir d'une seconde coque.


Remettre au frais, afin que la ganache soit bien froide.

Faire fondre doucement le chocolat, bien lisser, puis tremper la moitié de chaque macaron dans le chocolat. Déposer sur du papier sulfurisé (debout) et laisser durcir. 

Remettre au frais et déguster dès le lendemain (la ganache à la framboise va ramollir les coques rapidement).



Ces macarons sont un pur délice !!! Avec leur coque en chocolat, ils me rappellent les Pim's. Mais il faut les manger rapidement, car la ganache les rend rapidement mou ;)

Bon dimanche à tous !