vendredi 30 janvier 2015

Financiers aux pommes à partager

Si vous n'aimez pas l'amande, passez votre chemin : ce gâteau a un très fort parfum d'amandes ! J'avais un stock de blancs d’œufs à utiliser, du coup, je suis partie sur l'idée d'un financier. Mais je ne voulais pas perdre du temps à remplir des empreintes à financiers alors ce sera financier en format maxi !!!!


C'est le dernier gâteau que j'ai pu faire cuire dans mon four habituel :/ Il est en train de rendre l'âme... 
Ne laissez pas de côté le beurre noisette, c'est vraiment important pour le goût caractéristique du financier ;)

Pour un moule rectangulaire (12*35) ou carré (20*20) :
  • 100 g de beurre
  • 90 g de sucre glace
  • 110 g d'amandes en poudre
  • 60 g de farine
  • 1/2 gousse de vanille
  • 4 blancs d’œufs (120 g)
  • 4 à 6 pommes selon la taille


On passe à l'action : Préchauffer dans le four à 180°C (th 6).

Faire fondre le beurre dans une casserole, jusqu'à ce qu'il prenne une couleur noisette et arrête de crépiter. Bien surveiller pour ne pas faire brûler le beurre (toxique !). Filtrer au travers d'une passoire recouverte de gaze. Réserver.

Mélanger le sucre, la poudre d'amandes, la farine et les grains de vanille.

Fouetter les blancs à la fourchette, pour les faire mousser et les ajouter aux poudres. 

Ajouter ensuite le beurre fondu et bien mélanger.
Verser dans un moule beurré et fariné.

Éplucher les pommes et les couper en fines lamelles. Recouvrir la pâte. Faire cuire une trentaine de minutes.




Le résultat : un gâteau très moelleux, humide, au bon goût de pommes et d'amandes.

A bientôt !

mercredi 28 janvier 2015

Pizza tressée {courgettes, tomates séchées, mozzarella}

Voilà une autre façon de manger une pizza, un peu à la façon d'une calzone. J'avais déjà testé la tresse feuilletée, ou , ou encore la tresse briochée, ici, ou encore ... voici la pizza tressée :)


Comme j'en avais fait deux, on a mangé la première le soir, avec une salade, et la seconde le lendemain, réchauffée, pour l'apéro !

Pour 2 tresses :
Pour la pâte :
  • 100 g d'eau
  • 100 g de lait 
  • 2 cc de levure sèche 
  • 200 g de farine blanche
  • 150 g de farine semi-complète
  • 1cc de sel
  • 1 CS d'huile d'olive
Pour la garniture : 
  • 1 petite boîte de concentré de tomates
  • 1 petite morceau de courgettes (je sais, ce n'est pas de saison ;) 
  • 1 petite échalote
  • 6 pétales de tomates séchées 
  • 100 g d'allumettes de bacon
  • 1 boule de mozzarella
  • poivre
  • huile d'olive
  • graines de pavot et de sésame (facultatif)



On passe à l'action
Préparer la pâte à pizza : Délayer la levure dans l'eau et le lait tiédi, et laisser reposer 10 mn.

Verser les farines et le sel dans un saladier, creuser un puits et verser la levure délayée et l'huile d'olive. Bien mélanger puis pétrir jusqu'à obtenir un pâte élastique qui se détache du saladier. Encore plus pratique : le pétrissage au robot ;)

Déposer dans un saladier légèrement huilé et laisser lever dans un endroit chaud, recouvert d'un film plastique.

Préparer la garniture : Émincer l'échalote, couper la courgette en petits cubes. les faire revenir dans un peu d'huile d'olive.

Couper les tomates séchées en petits morceaux, de même que le fromage.

Montage : Préchauffer le four à 210°C (th 7).

Verser la pâte sur un plan de travail fariné et séparer la pâte en deux morceaux. Étaler chaque pâton en ovale. Découper des bandes d'1 à 2 cm de large aux extrémités.

Au centre, répartir le concentré de tomates, puis déposer un peu de courgettes, de tomates séchées, de bacon puis de fromage. Poivrer.

Replier chaque bande vers e centre, en les inclinant légèrement vers le bas, jusqu'au bout.


Humecter les tresses avec un peu d'eau (ou dorer à l’œuf) et saupoudrer de graines.

Faire cuire 20 à 25 mn.
Servir avec une bonne salade, ou en tranches avec un morceau de tomate séchée pour un apéro original.



Et si vous réalisez une seule tresse, n'hésitez pas à congeler le second morceau de pâte, en boule et bien enveloppé. Il n'y aura qu'à le laisser tranquillement décongeler pour l'utiliser :)

Bon mercredi ! 

lundi 26 janvier 2015

Granola coloré {amandes, cranberries, raisins, blonds}

Je ne me lasse toujours pas de préparer mes céréales moi-même !!! Mais vu à la vitesse où elles disparaissent, il faut vraiment que je le fasse en plus grande quantité !!!


Ma grande adore ça, et quand elle me voit sortir la friteuse, c'est sa première question : "tu fais des céréales ??".

Pour 4 personnes :
  • 200 g de flocons d'avoine (ou de mélange de céréales)
  • 70 g d'amandes
  • 2 CS de graines mélangées (courge, pignons de pin...)
  • 4 abricots secs
  • 1/2 cc de gingembre en poudre
  • 40 ml de sirop d'agave
  • 60 ml de jus de fruits
  • 1/2 cuillère d'huile (celle de l'Actifry)
  • 40 g de raisins bond
  • 40 g de cranberries séchées

On passe à l'action : 

Mélanger les flocons de céréales, les amandes, les graines, les abricots coupés en cubes et le gingembre dans un saladier.

Verser le sirop d'agave, le jus d'orange et l'huile et mélanger rapidement pour enrober les céréales.

Verser dans la cuve de l'Actifry et faire cuire 10 mn. Laisser refroidir complètement, ajouter les raisins secs et conserver dans une boîte hermétique.

Et sans Actifry ? Il suffit de faire cuire le mélange une vingtaine de minutes en mélangeant très souvent, dans un four préchauffer à 180°C (th 6).



Je me suis dit que ces céréales feraient un joli et original cadeau gourmand... Alors, hop, dans mon colis ;)

Bon début de semaine à tous !

dimanche 25 janvier 2015

Terrine thon-saumon

Un repas avec de la famille qui se profile, pas vraiment d'inspiration pour une entrée et pas envie de passer des heures en cuisine... Mon homme me propose un pain de thon... 


Il me restait un morceau de saumon, que j'ai intégré à la préparation. Entourée de salade, voilà une entrée rapide et goûteuse !

Pour 8 à 10 tranches :
  • 4 œufs
  • 70 g de concentré de tomates
  • 100 g de crème liquide
  • 100 g de fromage blanc
  • 280 g de thon en boîte (2 boîtes moyennes)
  • 1 pavé de saumon cuit (150 g)
  • 2 CS de persil haché
  • sel, poivre

On passe à l'action : Préchauffer le four à  180°C (th 6).

Mixer les œufs, le concentré de tomates, la crème, le fromage blanc et la moitié du thon.

Ajouter le persil, le saumon et le reste du thon émiettés. Mélanger délicatement et assaisonner (assez généreusement).

Verser dans un petit moule à cake graissé et faire cuire 40 mn au bain marie (la pointe d'un couteau ressort presque sèche). Laisser entièrement refroidir avant de démouler.

Servir frais avec une mayonnaise ou une sauce cocktail.



Je vous proposais aussi il y a quelques temps, une terrine avec du poisson frais et du saumon fumé.

Bon dimanche à tous !

vendredi 23 janvier 2015

Cake-pops noisette-caramel

Une nouvelle petite douceur à picorer, au bon goût de noisette et de caramel... Les cake-pops, c'est un peu de préparation, mais ils font toujours leur petit effet ;)


Je les ai réalisés le même jour que les brownies sapin, les mini-cupcakes chocolat-pistache et les fudge.

Pour une trentaine de cake-pops :
Pour le cake à la noisette :

  • 2 œufs
  • 60 g de cassonade
  • 100 g de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 50 g de poudre de noisette
  • 70 ml d'huile
  • 50 ml de lait
Pour les cake-pops :
  • du mascarpone (3-4 CS)
  • du chocolat au caramel (200 g voire plus)
  • des éclats de noisettes, des vermicelles...



On passe à l'action
Préparer le cake : Préchauffer le four à 180°C (th 6).
Blanchir les œufs avec le sucre, puis ajouter la farine, la levure et la poudre de noisette. Bien mélanger et incorporer l'huile et le lait.
Verser dans un petit moule à cake beurré et fariné et faire cuire une 25-30 mn. Laisser refroidir.

Préparer les cake-pops : Émietter le cake, puis ajouter le mascarpone, cuillère par cuillère jusqu'à pouvoir former des boules de pâte.
Former des boules de la taille d'une noix et laisser durcir au frais.

Faire fondre le chocolat. Tremper un pique à brochette ou un bâtonnet dans le chocolat, et le piquer dans une boule de gâteau. Laisser durcir.

Préparer un support pour faire sécher les cakes-pop, ainsi que les décorations.
Tremper chaque cake-pops dans le chocolat fondu (maintenir le chocolat dans un saladier d'eau tiède pour qu'il reste fluide), bien enlever l'excédent (j'utilise un pinceau). Décorer avec les noisettes concassées (ou les vermicelles) et laisser durcir. 





D'autres recettes de cake-pops, citron et framboises ou spéculoos sont à découvrir ou re-découvrir sur le blog !

A très vite !

mercredi 21 janvier 2015

Killimandjaro

Ma grande me réclame de plus en plus de cuisiner avec moi. Et le mercredi ou le week-end, systématiquement, elle demande ce qu'on va faire pour le dessert ou le goûter... Elle est très "pommes", alors voilà une recette qui l'a ravie (et pas qu'elle d'ailleurs ;) ) !


Je me suis rappelée avoir vu cette belle recette chez Annie, l'un de ses gâteaux d'enfance. Avec son petit nom séduisant et son crumble sur le dessus, il m'avait fait de l'oeil ! C'était l'occasion de le tester...

Pour 6 à 8 personnes :
Pour la base :
  • 150 g de farine
  • ½ sachet de levure
  • 60 g  de cassonade
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 15 cl de crème liquide
  • 1 œuf
Pour la garniture :
  • 2 ou 3 pommes selon leur taille
  • 60 g de beurre demi-sel mou
  • 60 g  de cassonade
  • 100 g de farine
On passe à l'actionPréchauffer le four à 180°C (th 6).

Préparer la base : Mélanger l’œuf et les sucres.
Ajouter la crème puis la farine et la levure, en mélangeant entre chaque ajout.

Versez la pâte dans un moule à manqué recouvert de papier sulfurisé.

Préparer la garniture : éplucher les pommes, les couper en quartier, puis en lamelles épaisses. Les répartir sur la pâte.

Mélanger le beurre, la cassonade et la farine du bout des doigts (comme pour un crumble). Répartir sur les pommes.

Faire cuire 35 mn. A déguster tiède (un régal !!!) ou froid.



Une recette à avoir dans ses placards !!!! C'est facile, rapide, et surtout délicieux :) 


Bon mercredi à tous !

lundi 19 janvier 2015

Dessert glacé vanille, caramel et noix de pécan

Voilà le dessert de Noël, et je dois dire que je suis bien contente : c'était délicieux !!!! Une belle coque en chocolat qui dissimule une glace onctueuse à la vanille, du caramel et des noix de pécan...


J'ai choisi de réaliser une crème à la vanille express, à base de lait concentré sucré : une tuerie !!! Alors oui, c'est assez sucré et calorique (60 cl de crème entière tout de même) mais rapporté à une portion, c'est tout à fait raisonnable ;) Je vais dégainer cette glace régulièrement !!!

Pour 12 personnes :
Pour les coques :
  • 200 g de chocolat noir corsé
Pour le caramel :

  • 100 de sucre
  • 10 cl de crème liquide
  • 20 g de beurre demi-sel
Pour la crème à la vanille :
  • 1 boîte de lait concentré sucré (400 g)
  • 60 cl de crème liquide entière
  • 1 gousse de vanille
  • 150 g de noix de pécan torréfiées et concassées
On passe à l'action :
Préparer les coques : Faire fondre le chocolat. A l'aide d'un pinceau, recouvrir chaque moule (demi-sphère ou muffins), en prenant bien soin de ne pas laisser de trou.


Laisser prendre 10 mn au frais et recommencer (prenez bien soin de vérifier que tout le moule est suffisamment recouvert, notamment au niveau du sommet).

Réserver.

Préparer le caramel : Déposer le sucre dans une casserole à fond épais et faire colorer.
Pendant ce temps, faire chauffer la crème.

Quand le caramel a une belle couleur ambrée, ajouter délicatement la crème hors du feu et bien mélanger. Ajouter le beurre et remettre sur le feu pour faire légèrement épaissir.

Laisser refroidir et conserver au frigo (dans un pot à confiture par exemple).

Préparer la crème à la vanille : Faire chauffer 10 cl de crème et y faire infuser la gousse de vanille fendue et grattée.

Mélanger les 10 cl de crème tiédie avec le lait concentré sucré.

Monter les 50 cl de crème liquide restant et les incorporer délicatement au mélange précédent.


Montage : Dans les coques en chocolat, déposer de la crème vanille bien froide à hauteur de 1/3. Laisser prendre au congélateur.

Ajouter une belle cuillère à soupe de caramel (très légèrement tiédi pour le liquéfier un peu si nécessaire) sur la glace durcie puis ajouter des noix de pécan. Verser délicatement le reste de la crème à la vanille et remettre au congélateur jusqu'à complet durcissement.

Refaire fondre un peu de chocolat pour refermer les coques et conserver au congélateur jusqu'à a dégustation (penser à les sortir 10 mn avant).



Ce dessert a beaucoup plu. J'en ai réalise deux autres, mais n'étant pas satisfaite, il ne seront pas publiés. 
J'ai réalisé cette glace pour Noël, mais c'est parfait pour n'importe quelle occasion ;)

Bon début de semaine à tous !

dimanche 18 janvier 2015

Soupe d'Ase (lentilles corail et légumes)

Vous le savez, j'adore la soupe ! J'en mangerai toute l'année, surtout quand elle contient encore des morceaux, comme dans le minestrone. Je suis aussi fan des lentilles corail, sous toutes ses formes. Alors pour changer un peu du chocolat ;) j'aimerai vous faire découvrir et aimer ce légumes sec, car il est délicieux et simple à préparer. 



Je vous les ai déjà proposés en soupe, en galettes, en moussaka, en salade. je vous propose une nouvelle soupe, avec pour particularité de ne pas être mixée. J'ai trouvé cette belle recette chez Marie-Laure (je cherchais des idées de bûches de Noël...). C'est un potage complet, bien rassasiant et délicieux :)

Pour 4 à 6 personnes :
  • 2 pommes de terre
  • 3 carottes
  • 1 blanc de poireau
  • 120 g de lentilles corail
  • 1 boîte de concassée de tomates (470 g)
  • 1 bouillon cube
  • 1 cc de curry ou de curcuma
  • sel

On passe à l'action
Au thermomix : Mettre les pommes de terre et les carottes épluchées et coupées en 3 dans le bol, mixer 5 sec / vit 5.
Ajouter le poireau coupé en rondelles, les lentilles rincées, les tomates, le bouillon et l'épice. Ajouter un peu d'eau (pour que les légumes soient presque recouvert) et faire cuire 28 mn / 100° / vit 1 sens inverse avec le panier cuisson à la place du gobelet.
Rectifier l'assaisonnement et servir bien chaud.


A la casserole : Éplucher les légumes et les tailler en dès ou en rondelles. 
Les mettre dans une casserole avec les lentilles rincées, les tomates, le bouillon et l'épice. Ajouter 1L d'eau et faire cuire une trentaine de minutes.
Rectifier l'assaisonnement et servir bien chaud.


Même mon homme qui n'est pourtant pas fan des soupes avec des morceaux en a pris deux fois ! Je garde bien précieusement cette recette, et espère vous avoir donné envie d'essayer !

Bon week-end !

vendredi 16 janvier 2015

Mini cupcakes chocolat-pistache

Je vous propose aujourd'hui des petites bouchées riches en goût. Chocolat et pistache : deux parfums qui s'accordent à merveille et que nous adorons ici :)




Je suis partie de la base chocolatée de mes cupcakes aux Smarties. Miam !

Pour 15 mini-cupcakes :
Pour la base :
  • 50 g de chocolat
  • 50 g de beurre
  • 1 œuf
  • 30 g de cassonade
  • 60 g de farine
  • 1 cc de levure
Pour le topping :
  • 150 g de mascarpone
  • + ou - 50 g de pâte de pistache (selon les goûts)
  • des vermicelles en chocolat
  • des pistaches concassées


On passe à l'action :
Préparer les gâteaux : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Faire fondre le chocolat avec le beurre. Bien mélanger.

Fouetter les œufs avec le sucre, puis ajouter le chocolat fondu. Mélanger vivement, puis incorporer la farine préalablement mélangée avec la levure.

Verser dans des moules à mini-muffins garnies de caissettes en papier, en remplissant au 3/4. Faire cuire 10 à 15 mn, en surveillant. Les gâteaux doivent rester souples au toucher.

Laisser reposer.

Préparer le topping : Fouetter le mascarpone avec la pâte de pistaches. Je ne sucre pas dans la mesure où ma pâte est déjà sucrée ; à adapter donc, selon la pâte de pistaches utilisée. Mettre dans une poche à douille et laisser au frais jusqu'au moment de servir.

Répartir la crème sur les gâteaux et parsemer d'éclats de pistaches et de vermicelles.




Réalisés pour un goûter de Noël, ces mini-cupcakes se prêtent à touts les occasions. Deux bouchées.... et ils disparaissent ;)

Bon week-end !

mercredi 14 janvier 2015

Couscous de poulet à ma façon

Voici notre repas de Noël... pas vraiment traditionnel mais il a mis tout le monde d'accord ! L'an passé, nous avions choisi de faire des hamburgers, et cette année, un couscous. Alors bien sûr, ce n'est pas un couscous traditionnel, car je ne dispose pas d'un couscoussier. A défaut, j'ai utilisé une grande cocotte.



Ce n'est pas compliqué en fait. Le plus long est de tout préparer, mais au final, on se régale à coup sûr !!!

Pour 6 personnes :
La viande  et le bouillon :
  • 6 cuisses de poulet
  • 6 merguez
  • 1 oignon
  • 1/2 poivron rouge
  • 2 CS de concentré de tomates
  • 1 bouillon-cube de volaille
  • 1 cc de raz-el-hanout
  • 1 cc de gingembre 
  • 1 cc de paprika
  • 1 cc de curcuma
  • sel, poivre
  • huile d'olive
La garniture :
  • 300 g de carottes
  • 200 g de navets
  • 500 g de courgettes
  • 1 petite boîte de pois chiches
La semoule :
  • 300 g de semoule (complète pour moi) 
  • 300 g d'eau
  • 2 CS d'huile d'olive
  • sel


On passe à l'action
Préparer la viande et la bouillon : Faire revenir le poulet dans un peu d'huile d'olive pour e faire très légèrement coloré. Ajouter l'oignon et le poivron épépiné coupés en fines lamelles.

Mélanger les épices entre-elles puis en saupoudrer la viande. Bien mélanger, puis ajouter le concentré de tomates le bouillon-cube, du poivre, un peu de sel. Couvrir à peine d'eau et laisser cuire le temps de préparer les légumes.

Préparer les légumes : Eplucher les carottes, navets et courgettes et les couper en gros morceaux.

Ajouter les carottes et les navets à la viande. Laisser cuire à couvert 15 à 20 mn (les légumes ne sont pas tout à fait cuits). Ajouter les courgettes et les pois chiches égouttés et laisser à nouveau cuire une quinzaine de minutes (jusqu'à ce que es légumes soient cuits).

Préparer la semoule : Mélanger la semoule avec du sel et lui d'olive, bien enrober les grains d'huile. Faire bouillir l'eau et la verser sur le semoule. Mélanger puis couvrir et laisser reposer une dizaine de minutes.

Faire griller les merguez.

Égrener la semoule à la fourchette et servir avec la viande et les légumes.



Vous constaterez que ma façon de servir le couscous n'a rien de traditionnel non plus ;) Pour un service plus classique, répartir la semoule dans un plat creux, ajouter un peu de bouillon puis disposer la viande et les légumes, avant d'ajouter un peu de bouillon.
Je vais en faire régulièrement tellement c'est bon :)

Bon mercredi !

mardi 13 janvier 2015

Galette des Rois amandes et poires

Voici la deuxième galette réalisée ce mois-ci, avec de la crème d'amandes et des poires. Amandes et poires se marient toujours avec succès. Une recette rapide, classique, parce qu'il me fallait un dessert rapide et sans prise de tête !!!


Le feuilletage est moins joli que celui de ma galette à la noisette, j'ai pourtant utilisé la même pâte... industrielle ;) J'ai utilisé des poires au sirop, mais rien ne vous empêche, bien au contraire, d'utiliser des poires fraîches légèrement revenues dans un peu de beurre et de sucre.

Pour une galette :
  • 2 disques de pâte feuilletée (maison c'est le top, pur beurre sinon)
  • 80 g de beurre
  • 60 g de cassonade
  • 2 œufs
  • 150 g de poudre d'amandes
  • 2 CS de crème liquide
  • des poires au sirop
  • 1 jaune d’œuf pour la dorure

On passe à l'action :
Préparer la crème d'amandes : Crèmer le beurre et la cassonade, puis ajouter les œufs, la poudre d'amandes et la crème. 
Réfrigérer 30 mn.

Montage de la galette : Déposer un premier disque de pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Déposer la crème d'amandes jusqu'à 2 cm du bord (à l'aide d'une poche à douille, c'est plus facile).

Déposer les poires coupées en grosses lamelles et la fève.

Humecter les bords de la galette ainsi que l'autre disque de pâte feuilletée. Déposer ce second disque sur la première (côté humecté sur la garniture) et souder bien les bords au ras de la crème.
Redécouper la galette si nécessaire.

Mettre au frigo 30 mn.

Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Délayer le jaune d’œuf dans un peu d'eau. Dorer la galette et remettre 10 mn au frigo.
Dorer à nouveau la galette et dessiner des motifs à l'aide d'une pointe de couteau. Réaliser 2-3 petits trous dans la pâte pour permettre à l'air de s'échapper.

Faire cuire 45 mn. Laisser refroidir sur une grille.



La garniture est bien moelleuse et pas ecourante. Ce sera la dernière galette maison... on ne court pas vraiment après à la maison et je manque d'inspiration cette année ;)

Bonne journée !

lundi 12 janvier 2015

Amarettis aux abricots

J'aime bien les amarettis. C'est facile et rapide, et ça permet d'utiliser les blancs d’œufs sans se lancer dans des macarons. Ceux-ci sont agrémenter d'abricots secs...


J'ai trouvé cette délicieuse recette chez Dorian, via le Yummy Magazine. Si vous ne connaissez pas ce magazine collaboratif des blogs culinaires, je vous invite à vite le découvrir. J'ai divisé les proportions par trois.

Pour une quinzaine d'amarettis :
  • 150 g d'amandes (avec la peau pour moi)
  • 60 g de sucre
  • 15 g de sucre glace
  • 1 blanc d’œuf
  • 40 g d'abricots secs
  • 30 d d'amandes effilées

On passe à l'action : Faire torréfier les amandes 10 mn au four.

Les mettre dans un mixeur avec les sucres et mixer jusqu'à obtention d'une fine poudre.

Ajouter le blanc œuf et bien amalgamer.

Ajouter les abricots coupés en petits morceaux et mélanger délicatement.

Filmer et laisser 1h au frais.

Préchauffer le four à 150°C (th 5).

Former des petites boulettes de pâte et les rouler dans les amandes effilées. Les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et les aplatir légèrement.

Faire cuire 20 à 25 mn.



Très originaux et délicieux ces petits biscuits ! Des versions plus traditionnelles ici et !

Bon début de semaine à tous !