dimanche 31 mai 2015

Bouchées dattes, amandes et bacon

Voici une belle journée.... La Fête des Mamans !!! Pour moi qui aie la chance d'avoir trois enfants, devenir Maman est la plus chose qui me soit arrivé... Alors bonne fête à toutes les mamans :)
Aujourd'hui, c'est aussi l'heure d'une nouvelle Escapade en cuisine, avec pour thème "Apéro Party" !!!


Je suis partie découvrir le blog de Joana, La table des Saveurs, et c'est Valérie, de Gourmandises et Passions (chez qui je suis allée pour ma première escapade !!!) qui vient chez moi. J'ai eu du mal à me décider, et finalement, je me suis laissée tenter par des petites bouchées originales, sucrées-salées. Les noyaux des dattes sont remplacés par des amandes et le tout est maintenu par une tranche de bacon. Surprise garantie !

Pour 20 bouchées :
  • 20 dattes dénoyautées
  • 20 amandes 
  • 10 tranches de bacon (les longues)




On passe à l'action : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Farcir les dattes avec les amandes.

Couper les tranches de bacon en deux, et enrober chaque datte dans un morceau.

Mettre au four 10 à 15 mn, jusqu'à ce que le bacon soit bien cuit. Piquer un cure-dent dans chaque datte et déguster chaud ou tiède !



C'est super facile et rapide !!!! J'en avais fait peu, parce que je pensais que mon homme n'allait pas aimer.... Et bien non, tout a vite été mangé ! Alors je garde cette belle idée ;)

Bon dimanche !

jeudi 28 mai 2015

Salade de pâtes au saumon fumé, sauce au yaourt

Qu'est ce qu'on mange ce soir ? Petit tour dans le frigo.... quasiment vide !!! On va improviser avec ce qu'il reste (ok, y'a pire comme reste que le saumon fumé, je sais ;) ) ! Je n'aime pas vraiment le saumon fumé mais mon homme aime beaucoup ça...



J'ai voulu tester une sauce plus légère que la vinaigrette. J'ai donc tenté une sauce au yaourt, super facile et rapide à préparer !

Pour 2 personnes :
  • 180 g de pâtes cuites
  • 1 échalote
  • 2 tomates
  • 2 tranches de saumon fumé
Pour la sauce :
  • 1 yaourt brassé nature
  • 1/2 citron pressé
  • ciboulette
  • sel, poivre

On passe à l'action : Déposer les pâtes cuites dans un saladier, puis ajouter l’échalote finement ciselée, les tomates épépinées (et épluchées pour ma part) taillées en cubes, et le saumon fumé coupé en lanières.

Dans un bol, mélanger le yaourt avec le jus de citron. Ajouter du poivre, un peu de sel et de la ciboulette ciselée.

Servir bien frais !


Rapide, facile et avec du goût, que demander de plus ??? ;)

A bientôt !

lundi 25 mai 2015

Verrines spéculoos, pomme-rhubarbe et mousse vanillée

J'ai un petit pied de rhubarbe dans un parterre, et il est plutôt bien développé cette année. Pour changer de la compote, je me suis lancée dans un petit dessert improvisé !


La rhubarbe étant acide, elle peut se permettre les mélanges sucrés, comme avec le spéculoos, sans être écœurant. Pour adoucir un peu la rhubarbe, j'ai aussi ajouté une pomme.

Pour 4 petites verrines :
  • 100 g de rhubarbe (épluchée)
  • 1 pomme
  • 15 g de sucre vanillé
  • 1 blanc d’œuf + 10 g de sucre vanillé
  • 120 g de fromage blanc (20 ou 40%)
  • 6 spéculoos


On passe à l'action
Mettre la rhubarbe épluchée et coupée en tronçons dans une casserole, avec la pomme épluchée et coupée en cubes, le sucre vanillé et un peu d'eau. Laisser compoter 15 mn, en surveillant bien pour que le mélange ne brûle pas. Laisser refroidir.

Monter le blanc en neige, et le serrer avec le sucre vanillé. L'incorporer délicatement au fromage blanc.

Émietter les spéculoos et répartir au fond des verrines (en garder un peu pour la déco).

Verser un peu de fromage blanc sur les spéculoos, puis a compote, et à nouveau du fromage blanc.

Laisser prendre au frais 1 ou 2h et saupoudrer de spéculoos au moment de servir.



De la fraîcheur et de la douceur dans cette verrine, pour un en-cas ou un dessert léger....

Bonne semaine à tous !

samedi 23 mai 2015

Terrine de thon aux courgettes

On ne change pas une recette qui plait.... enfin si, on y modifie un peu la garniture, et on obtient une nouvelle recette ! Je suis donc partie sur la base de celle-ci, et j'ai ajouté des courgettes et du basilic.


J'avais peur que les légumes rendent de l'eau, mais non, je n'ai pas eu de souci au moment du démoulage.

Pour 8 à 10 tranches :

  • 350 g de courgette + 1 gousse d'ail + du basilic
  • 4 œufs
  • 40 g de concentré de tomates
  • 100 g de crème liquide
  • 100 g de fromage blanc
  • 280 g de thon en boîte (2 boîtes moyennes)
  • sel, poivre

On passe à l'action : Couper les courgettes en petits dès. Presser la gousse d'ail. Faire chauffer un peu d'huile, puis faire sauter les dès de légumes et l'ail. Ajouter le basilic ciselé et laisser cuire (ajouter un peu d'eau si besoin) jusqu'à ce que les courgettes soient "al dente". Ôter l'ail et réserver.

Préchauffer le four à  180°C (th 6).

Mixer les œufs, le concentré de tomates, la crème, le fromage blanc et le thon.

Verser les courgettes et mélanger délicatement. Assaisonner (assez généreusement).

Verser dans un petit moule à cake graissé et faire cuire 40 mn au bain marie (la pointe d'un couteau ressort presque sèche). Laisser entièrement refroidir avant de démouler.

Servir frais avec une mayonnaise ou une sauce cocktail.


Avec l'été qui arrive (enfin.... j'ose y croire...), c'est parfait pour un repas léger et frais ;)

Bon week-end !

mercredi 20 mai 2015

Fondant au chocolat {sans beurre}

.... et sans reproche ^^ ok, elle était facile (et pas inédite !!!), mais ce fondant est vraiment à connaître !!! Une texture parfaite (en tout cas, en ce qui me concerne), humide, dense et ultra-chocolaté !


Vu la quantité de chocolat et le sucre, ce fondant reste calorique, mais la totalité du beurre est substituée par... de la compote de pommes. Si, si !!! Pas un gramme de beurre, pour un fondant ultra-fondant, le rêve !!!! Et c'est à nouveau chez Annie que j'ai découvert cette merveille !

Pour 9 parts :
  • 200 g de chocolat noir corsé
  • 200 g de compote de pommes sans sucre (maison ou non)
  • 100 g de sucre
  • 3 oeufs
  • 2 CS de farine
  • 2 CS de fécule de maïs
  • 30 g d'amandes (ou de noix de pécan, de noisettes....)

On passe à l'action : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Faire fondre le chocolat, puis ajouter la compote, le sucre, les œufs, la farine et la fécule. Mélanger au batteur (ultra facile non ???)

Verser dans un petit moule (20 * 20) recouvert de papier sulfurisé (je fais toujours comme ça à présent !). Parsemer d'amandes grossièrement concassées et faire cuire 20 mn (voire un peu plus).

Laisser refroidir et conserver au frais !




C'est une recette que je garde précieusement et que je vais souvent refaire je pense !! Complètement conquise ;)

Bon mercredi !

lundi 18 mai 2015

Frites de polenta

J'aime beaucoup la polenta, dès la sortie de la casserole, lorsqu'elle est encore fondante, avec du fromage dedans... Oui mais voilà, mon homme, lui, il n'ai vraiment pas fan !!! Vite, il faut le faire changer d'avis ;)


J'ai donc tenté les "frites" de polenta. Mais au fait, c'est quoi la polenta ? C'est de la semoule de maïs (à ne pas confondre avec la farine de maïs), qui se faire cuire dans de l'eau, du lait ou du bouillon, pour réaliser une multitude de plats salés ou sucrés.

Pour 3-4 personnes (c'est plus bourratif que les frites de pommes de terre) :
  • 100 g de polenta
  • 500 ml d'eau
  • 1/2 bouillon cube (légumes)
  • poivre
  • huile d'olive

On passe à l'action : Porter l'eau à ébullition avec le demi-bouillon cube et du poivre.

Verser la polenta en pluie, tout en mélangeant à l'aide d'un fouet.

Faire cuire jusqu'à ce que la polenta se détache des parois de la casserole (5 mn environ, variable selon les marques) sans cesser de remuer (attention, il peut y avoir des projections pendant la cuisson !!).

Verser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et étaler en un rectangle, sur 0,5 cm d'épaisseur. Laisser refroidir (la polenta durci).

Tailler en "frites" à l'aide d'un bon couteau.

Faire chauffer un peu d'huile dans une poêle et faire dorer les "frites" de tous les côtés. Servir immédiatement.




De la polenta bien croustillante ! J'ai servi ces frites avec du sauté de porc au paprika, mais avec du ketchup et du poulet grillé, c'est parfait aussi ;)

Bonne semaine à tous !

vendredi 15 mai 2015

Biscuits Champêtres

Voilà des petits biscuits qui portent parfaitement leur nom, avec toutes les petites graines qui les composent ! C'est un véritable coup de cœur que je vous présente ici. Ces biscuits sont tellement simples et rapides à préparer, avec un goût très original, qu'il serai dommage de passer à côté :)


Ces biscuits ne vous sont peut-être pas inconnus, et pour cause ! Ils sont inspirés des Sablés des Prés Bonne Maman. Et c'est La Super Supérette, qui a fait des recettes inspirées des grandes marques sa marque de fabrique, qui nous les propose. Je ne peux pas vous dire si ils ressemblent à leurs cousins du supermarché, je n'en ai jamais mangé. Mais ceux-là sont vraiment à tomber !!!! J'ai réduit le sucre et le beurre sans souci ;)

Pour une vingtaine de biscuits :

  • 160 g de farine (semi-complète pour moi)
  • 30 g de flocons d'avoine (complet aussi)
  • 80 g de cassonade
  • 4 CS de graines de tournesol
  • 2 CS de graines de pavot
  • 2 CS de graines de sésame
  • 2 pincées de sel
  • 100 g de beurre
  • œuf
  • 1 CS de lait (facultatif)

On passe à l'action : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Mélanger la farine, les flocons d'avoine, le sucre, les graines et le sel.

Ajouter le beurre en morceaux et sabler le mélange, puis ajouter l’œuf. Former rapidement une boule du bout des doigts, en ajoutant le lait si besoin.

Étaler la pâte sur un plan de travail fariné, sur une épaisseur de 0,5 - 0,8 cm. Découper à l'emporte-pièce et déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Faire cuire 15-18 mn, jusqu'à ce que les sablés soient bien dorés.


En 30 mn, vous avez des biscuits délicieux !!!! J'avais un peu peur que mon homme ne les apprécie pas, vu que les graines de pavot le dérangent... et bien non, il a adoré aussi !!!!

Bonne fin de semaine !

lundi 11 mai 2015

Escalopes de poulet à la parmesane

Blog en désertion depuis mercredi !!!!! Je n'ai plus vraiment de recettes en stock, et beaucoup de ratés à mon actif :/ Mais avec cette recette, on s'est régalé ! C'est un peu de préparation, mais ça en vaut le coup !



J'avais acheté de belles petites aubergines, et j'ai toujours du poulet, de la mozza, et des tomates sous la main. Présenté en cocotte individuelle, ça intéresse toujours les enfants ;) Un repas avec des ingrédients simples, mais terriblement gourmand...

Pour 2 personnes :
  • 2 escalopes de poulet
Pour la sauce tomates :
  • 1 petit oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 1 boîte de concassé de tomates
  • 1 pincée de sucre
  • basilic
  • sel, poivre
  • huile d'olive
Pour la garniture : 
  • 1 petite aubergine
  • 1 boule de mozzarella
  • du parmesan
  • sel, poivre
  • huile d'olive

On passe à l'action
Préparer la sauce tomates : Émincer l'oignon et l'ail, et les faire revenir dans un peu d'huile. Ajouter les tomates, le sucre, un peu de basilic, du sel et du poivre. Laisser mijoter à couvert une quinzaine de minutes.

Préparer la garniture : Laver l'aubergine et la trancher en rondelles de 1 cm d'épaisseur. Les faire dorer 5 mn dans un peu d'huile, avec du sel et du poivre. Réserver.

Faire dorer les escalopes salées et poivrées dans la même poêle, puis les trancher en morceaux un peu épais (attention, c'est chaud !!!)

Trancher la mozzarella.

Montage : Préchauffer le four à 200°C (th 7).

Dans des petites cassolettes, déposer un fond de sauce tomates. Déposer des morceaux de poulet (à la verticale), puis intercaler les morceaux d'aubergines et de mozzarella.


Napper de sauce, et saupoudrer de parmesan.

Faire cuire une quinzaine de minutes, jusqu'à ce que le fromage soit bien fondu.




C'était une première.... je vais récidiver ! Tout le monde a aimé, même les filles. On peut sans souci dresser le tout dans un plat familial.

Bonne semaine !

mercredi 6 mai 2015

Gâteau au yaourt, pommes et caramel au beurre salé

En ce moment, je n'ai plus vraiment le temps de me lancer dans des réalisations compliquées... Manque de temps, mais aussi de motivation, il faut bien l'avouer !!!! Et puis je me rends compte qu'il ne faut des fois pas grand chose pour que mes gourmands soient contents ;)


Voici un gâteau tout simple, et malgré tout, un peu festif : une base de gâteau au yaourt, des pommes, une crème au mascarpone et du caramel au beurre salé... Et voilà un goûter de fêtes !! J'en profite pour participer au concours gourmand de Yasmina,du blog Une Liyaas de Bonnes Choses, pour les 4 ans de son blog !

source image gratuite Google


Pour 8 parts (à préparer la veille, c'est meilleur) :
Pour le gâteau :
  • 3 œufs
  • 120 g de sucre
  • 1 yaourt
  • 220 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 60 g d'huile
  • 1-2 bouchon de rhum (ou autre alcool)
Pour la crème :
Pour la garniture :

On passe à l'action :
Préparer le gâteau : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Blanchir les œufs avec le sucre, puis ajouter le yaourt, la farine mélangée à la levure, l'alcool et l'huile en mélangeant entre chaque ajout.

Verser dans un moule à charnière beurre et fariné (ou dans un moule à manquer recouvert de papier sulfurisé) et faire cuire 30 mn environ. Démouler et laisser refroidir.

Préparer les pommes : Éplucher et épépiner les pommes. Les couper en cubes.

Faire fondre un morceau de beurre dans une sauteuse et faire dorer rapidement les pommes. Saupoudrer d'un peu de cassonade et laisser cuire 5 à 6 mn. Laisser refroidir.

Préparer la crème : Fouetter le mascarpone avec le caramel (doser selon vos goûts).

Monter le crème bien froide et l'ajouter délicatement au mascarpone.


Montage : Découper le gâteau en deux disques. Déposer une couche de crème au mascarpone, puis les pommes. Déposer un peu de caramel sur les pommes, puis déposer le second disque.

Étaler une fine couche de crème sur l'ensemble du gâteau,afin de "fixer" les miettes. Mettre au frais 30 mn.

Recouvrir l'ensemble du gâteau avec la crème et décorer selon les envies.



Un goûter bien gourmand, sans prise de tête, ni technique compliquée. Parfait en ce moment ;)

Bon mercredi à tous !

lundi 4 mai 2015

Brioche russe à la pâte à tartiner

Je ne me lasse pas de préparer des brioches en ce moment... vous l'avez remarqué. Je m'éclate dans ma cuisine, et mes testeurs sont contents !!!


Aujourd'hui, une brioche qui me faisait de l’œil depuis longtemps, la brioche russe, avec son joli tressage. Elle a fait le tour de la blogosphère il y a un moment déjà. J'ai suivi la recette trouvée sur le blog "Mes gourmandises, qu'on se le dise", qui la tenait de Mouni, qui la tenait de Marina... Un chouette partage, comme souvent ! Pour ma part, j'ai changé la garniture, en utilisant de la pâte à tartiner maison.

Pour une 2 brioches
  • 250 ml de lait
  • 1 CS de levure de boulanger
  • 600 g de farine
  • 80 g de sucre
  • 2 œufs
  • 90 g de beurre
  • de la pâte à tartiner (au Carambar ici)
  • un peu de lait et de sucre en grains
On passe à l'action :
Préparer la pâte :
Au thermomix : Émietter la levure dans le lait et programmer 37° / 2 mn 30 / vit 2.
Ajouter 200 g de farine et mélanger rapidement et laisser reposer 30 mn.

Ajouter ensuite le sucre, les œufs et le reste de la farine. Programmer 2 mn / pétrin.

Ajouter le beurre en morceaux. Programmer 2 mn / pétrin.

Couvrir et faire lever la pâte jusqu'à ce qu'elle double de volume, dans un endroit chaud.

A la MAP : Mélanger le lait tiédi, la levure et 200 g de farine dans la cuve puis laisser reposer 30 mn.

Ajouter le reste des ingrédients dans l'ordre défini par la machine (en général, les liquides en premier) et lancer le programmer "Pâte seule" ("pâte à pizza" parfois). 

Laisser lever la pâte dans la cuve.

A la main : : Mélanger le lait tiédi, la levure et 200 g de farine. Laisser lever 30 mn.

Dans un saladier, verser le reste de la farine, le levain précédent, les œufs et le sucre. Mélanger avec un spatule, puis ajouter le beurre en morceaux. Pétrir plusieurs minutes jusqu'à ce que la pâte soit homogène et ne colle plus aux doigts.

Couvrir et faire lever la pâte jusqu'à ce qu'elle double de volume, dans un endroit chaud.


Façonnage : Dégazer rapidement la pâte, séparer en deux, puis étaler chaque pâton en un grand rectangle.

Tartiner de pâte à tartiner puis rouler en partant du côté le plus long. Couper les extrémités sur 4 cm et les mettre de côté.

Fendre en deux le boudin, sans aller jusqu'à la seconde extrémité. Placer une rose à l'extrémité. Torsader les deux brins (j'ai fait ressortir la pâte à tartiner, j'aurai peut-être du la mettre à l'intérieur pour que la brioche ai plus le goût de chocolat), positionner la deuxième rose et terminer en soudant les deux brins derrière la rose.



Mettre délicatement la brioche dans un moule (tapissé de papier cuisson).

Couvrir et laisser lever 45 mn.


Préchauffer le four à 180°C (th 6). Badigeonner de lait et saupoudrer de grains de sucre. Faire cuire 40-45 mn (en couvrant si besoin).




J'en ai fait une pour nous, et une pour le boulot.... Je vais arrêter de ramener à manger au taf.... mes collègues vont s'y habituer sinon !!!! ;)

Bonne semaine à tous !

samedi 2 mai 2015

Muffins tatin

Voici une recette toute simple, et pourtant délicieuse !! Une petit muffin tout doux, qui cache une couche fondante de pommes...


C'est une recette fortement inspirée du livre Cupcake Academy, de John Bentham, que Diane m'a envoyée pour ma deuxième place au concours qu'elle organisait. Ma grande voulait un énième gâteau aux pommes ;) alors c'est parti !

Pour 10 cupcakes :
  • 3-4 pommes + 1 morceau de beurre + 2 CS de cassonade
  • 2 œufs
  • 60 g de sucre
  • 80 g de beurre fondu
  • 110 g de farine
  • 1/2 sachet de levure

On passe à l'action : Préchauffer le four  180°C (th 6).

Éplucher et tailler les pommes en lamelles un peu épaisses. Les faire revenir dans un peu de beurre puis saupoudrer de cassonade. Arrêter le feu quand les pommes sont fondantes. Remplir le fond de caissettes en papier, préalablement déposées dans des moules à muffins.

Fouetter vivement les œufs avec le sucre (au batteur électrique dans l'idéal), puis ajouter le beurre fondu, puis la farine et la levure. 

Verser sur les pommes et faire cuire 15 à 20 mn.



D'une simplicité enfantine, pour un moment gourmand ! A dévorer à même le papier, à la sortie du four ;)

Bon week-end !