lundi 29 février 2016

Risotto au chou-fleur

On continue de cuisiner les légumes de façon gourmande !! Pas facile de se renouveler pour cuisiner le chou-fleur, entre le traditionnel gratin, la quiche ou encore les galettes, je manque parfois d'imagination !



Alors aujour'hui, c'est dans un risotto que le chou-fleur a disparu ! Un mélange riz et chou-fleur, pour un accompagnement original ! Et si vous émincez finement le chou-fleur, c'est (presque) ni vu, ni connu ;)

Pour 4 personnes :
  • 1 oignon
  • 150 g de riz rond
  • 1 verre de vin blanc
  • 400 g de chou-fleur, lavé et découpé en tout petits bouquets
  • 1 L de bouillon de légumes (1L d'eau + 2 bouillons cubes)
  • sel, poivre
  • huile d'olive
On passe à l'action : Émincer finement l'oignon. Le faire suer dans un peu d'huile, sans le laisser colorer.

Ajouter le riz, et mélanger. Quand le riz est translucide, ajouter le vin blanc en mélangeant.

Quand le vin est absorbé, ajouter le chou-fleur (penser à le mettre en tout petits morceaux, voire en grosse semoule, pour qu'il cuise suffisamment).

Ajouter le bouillon chaud louche après louche, en attendant que la première ait été absorbée pour ajouter la seconde. Mélanger régulièrement, et laisser sur feu doux. Ajouter le bouillon au fur et à mesure, jusqu'à ce que le riz soit crémeux.

Rectifier l'assaisonnement et servir sans attendre. On peut ajouter un peu de parmesan pour une note encore plus gourmande.



Voilà un risotto qui change ! Tout le monde a mangé sa part, le petit compris. 

Belle semaine à tous !

samedi 27 février 2016

Cake aux pépites de chocolat, glaçage choco-noisettes

Nous avons fêté 4 fois les 4 ans de ma deuxième (il faut au moins ça !!), avec des gros gâteaux et des plus petits... Celui-ci a été improvisé rapidement, pour le fêter le jour-même, juste entre nous.


Rapidement oui, mais avec gourmandise quand même. Une base classique de gâteau au yaourt, agrémenté de grosses pépites de chocolat, le tout recouvert d'une couche croquante au chocolat et aux noisettes....

Pour un cake :
Pour la base :
  • 1 yaourt à la vanille
  • 3 œufs
  • 3/4 de pot de sucre 
  • 2 pots de farine
  • 1 pot de poudre d'amandes
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1/2 pot d'huile
  • 100 g de chocolat coupé en pépites
Pour le nappage :
  • 150 g de chocolat
  • 10 cl de crème liquide
  • 60 g de noisettes concassées


On passe à l'action : 
Préparer le gâteau : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Vider le yaourt dans un bol, nettoyer le pot et le sécher, afin de réaliser les mesures.

Battre les œufs avec le sucre, puis ajouter la farine, la poudre d'amandes et la levure. Terminer en incorporant le yaourt et l'huile, puis les pépites.

Verser dans un moule à cake beurré et fariné et faire cuire 35 mn environ. Démouler et laisser refroidir.

Préparer le nappage : Mettre le gâteau au frigo.
Faire torréfier les noisettes dans une poêle, puis les concasser grossièrement au couteau.

Faire fondre le chocolat avec la crème, puis ajouter les noisettes. 

Déposer le cake sur une grille, puis verser le chocolat fondu. Laisser prendre à température.



De la simplicité oui, mais de la gourmandise. Ne négligez pas le nappage, ça apporte une touche croquante délicieuse! Il n'y a pas besoin de passer des heures en cuisine pour faire plaisir ;)

Bon week-end !

mercredi 24 février 2016

Riz au lait épicé, raisins et amandes

Je fais souvent du riz au lait, nature, mais aussi aux Carambars ou au chocolat. Mais aujourd'hui, j'avais envie d'un dessert plus oriental...


J'étais donc partie sur un riz aux épices, que je voulais servir avec une salade d'oranges, et puis à la fin, j'y ai ajouté des raisins, du miel et des amandes. Résultat : un riz au lait  parfumé et ultra-gourmand.

Pour 5 portions :
  • 1 L de lait entier 
  • 1 gousse de vanille
  • 1 pincée de muscade
  • 1 cc de gingembre moulu
  • 1 cc de cannelle moulue
  • 120 g de riz rond
  • 1 ou 2 CS de miel (j'en ai mis 2, trop pour moi mais pas pour mes gourmands visiblement !)
  • 2 belles poignées de raisins secs moelleux
  • 2-3 poignées d'amandes effilées


On passe à l'action : Faire bouillir le lait avec la gousse grattée et les autres épices. Puis verser le riz rincé.

Laisser cuire à feu très doux une trentaine de minutes, ou davantage, en remuant très régulièrement, jusqu'à ce que lait soit presque entièrement absorbé et que le riz soit bien tendre. 

Couper le feu, puis ajouter le miel, les raisins secs et les amandes effilées. Bien mélanger puis verser dans des ramequins.

Déguster tiède ou froid.



Un dessert gourmand et vite dévoré !!! Fondant et croquant !!! On peut varier les épices et les doses, j'ai gardé la main légère car nous ne sommes pas des grands adeptes des épices ;)

A bientôt !

lundi 22 février 2016

Bananes au four, amandes, framboises et chocolat

Une soudaine envie fruitée, des bananes qui désespèrent dans le compotier et le souvenir de bananes cuites au four.... Le dessert du dimanche était trouvé ;)


C'est la recette de Josie qui m'a fortement inspirée : une banane "farcie" de chocolat, de fruits et d'amandes effilées... J'ai utilisé des framboises surgelées et du chocolat noir assez fort pour contre-balancer le sucre de la banane.

Par personne :
  • 1 banane mûre (mais pas trop !!)
  • 1 carré de chocolat noir (dégustation, ils sont plus fins que le chocolat à pâtisser)
  • 4-5 framboises surgelées
  • quelques amandes effilées


On passe à l'action : Préchauffer le four à 200°C (th 6-7).

Inciser la peau de la banane dans la hauteur et retirer ainsi la peau sur la moitié de la banane. La déposer dans un plat allant au four.

La fendre en deux sur toute la longueur, sur 1 cm épaisseur environ.

Casser le chocolat en morceaux et garnir l'incision. Y glisser des brisures de framboises, et parsemer le reste sur la banane, ainsi que les amandes effilées.


Faire cuire 15 mn environ et déguster tiède, avec une petit boule de glace à la vanille par exemple ;)



"C'est le meilleur dessert du monde Maman", m'a dit ma grande, qui n'est jamais avare de compliments... Son père n'a même pas daigné goûter... tant pis pour lui, nous nous sommes régalées ;)

Belle semaine à tous !

samedi 20 février 2016

Panna-cotta à la mangue

Voici notre dessert de St-Valentin. Je voulais quelque chose de léger et de rapide à préparer pour ne pas passer des heures en cuisine. Mais je voulais aussi un dessert qui "claque" un peu. Effet visuel garanti avec cette panna-cotta ;)


Le mariage mangue et coco n'est plus à prouver... C'est délicieux ! J'ai repris ma recette de à l'ananas, et j'ai ajouté un gélifié de mangue, pour un joli contraste, et surtout, beaucoup de goût ! Pour la petite histoire, je n'avais plus assez de gélatine, donc j'ai fait mon gélifié avec de l'agar-agar. Je vous mets les équivalence (sachant que les textures seront différents selon si vous utilisez de l'agar-agar ou de la gélatine).

Pour 4 portions :
Pour le gélifié de mangue : 

  • 300 g de mangue (j'ai utilisé 1 mangue, prélevé 300 g et garder le reste, en brunoise, pour la déco)
  • le jus d'une orange
  • 2 g de gélatine (1 feuille ou 1 grosse cc d'agar-agar)

Pour la panna-cotta :
  • 4 g de gélatine (2 feuilles ou 3/4 d'un sachet de 2 g d'agar-agar)
  • 20 cl de crème liquide
  • 20 cl de lait de coco
  • 50 g de sucre

On passe à l'action :
Préparer le gélifié de mangue : Réhydrater les feuilles de gélatine dans un grand volume d'eau pendant une dizaine de minutes.

Mixer les 300 g de mangue avec le jus d'orange : on obtient environ 30 cl de liquide épais.
Mettre dans une casserole à feu doux et faire tiédir.

Égoutter la gélatine et l'incorporer dans le mélange tiède (si vous utilisez de l'agar-agar, il faudra le verser dans la purée de mangue et faire bouillir 2 mn).

Déposer des verres dans une boîte à œufs et les caler, avant d'y verser la purée de mangue (j'ai utilisé 2 grands verres et deux petites verrines mais les grands verres étaient beaucoup trop gros comme contenant). On peut aussi laisser les verres à plats, comme pour mes petites verrrines ;)


Laisser prendre au frais.

Préparer la panna-cotta : Réhydrater les feuilles de gélatine dans un grand volume d'eau pendant une dizaine de minutes.

Mélanger la crème, le lait de coco et le sucre dans une casserole. Mettre sur le feu et chauffer doucement, pour bien dissoudre le sucre (si vous utilisez de l'agar-agar, le mettre dans la casserole et porter 2 mn à ébullition).

Égoutter avec précaution la gélatine et l'incorporer au mélange chaud. Bien mélanger pour dissoudre la gélatine puis verser dans des verrines (quand le gélifié a pris).

Laisser prendre au frais (2h au moins, toute la nuit, c'est parfait !).

Au moment de servir, déposer la brunoise de mangue sur la panna-cotta et servir de suite.



Un joli dessert qui a comblé nos papilles ! C'est frais et léger, parfait pour le dessert. Je vous conseille d'utiliser de petites verrines ;)

Bon week-end !

vendredi 19 février 2016

Salade au saumon fumé

Voilà une petite salade colorée, parfaite pour une mise en bouche légère ! De la mâche, de l'avocat, de la betterave, du pamplemousse et du saumon : du croquant, du fondant, de l'acidulé, une salade aux multiple saveurs....


A la base, je voulais présenter ma salade dans des corolles en feuille de brick... mais bien sûr, c'était beaucoup trop petit !! J'ai donc dressé mon entrée directement dans les assiettes.

Pour 2 personnes :
  • une grosse poignée de mâche
  • 2 petites tranches de saumon fumé
  • 1 avocat
  • 1 petite betterave
  • 1/2 pamplemousse
  • sel, poivre
  • vinaigrette


On passe à l'action :
Rincer si besoin la salade, l'essorer et la déposer dans un saladier (ou directement dans les assiettes de service).

Tailler le saumon en lanière, l'avocat et la betterave en cubes.

A l'aide d'un couteau ou d'une petite cuillère, détacher la chair du demi-pamplemousse, en faisant attention de ne pas prendre la membrane amer. Récupérer le jus.

Réunir le tout avec la mâche, assaisonner et ajouter un peu de sauce au moment de servir.



Je prépare rarement d'entrée, hormis si je reçois, mais c'est agréable de commencer le repas par une petite entrée simple mais gourmande ! D'autres idées de salades légères ? Avec du chou, des carottes ou du melon !

A bientôt !

mercredi 17 février 2016

Royal Chocolat {C.Felder}

Voilà sans doute le seul gâteau au chocolat que j'ai réalisé depuis Noël... 3 fois quand même !!! Mais il est tellement simple et tellement bon, que toutes les occasions sont bonnes pour le refaire : repas entre amis, en famille, ou comme aujourd'hui, les 4 ans de ma Chouquette....


J'avais un doute avant de me lancer dans cette recette. Bien sûr, elle est signée du grand Christophe Felder, mais j'ai été plusieurs fois déçue par des recettes tirées de magazines de cuisine... J'ai vu qu'elle avait été testée par plusieurs blogueurs, donc je me suis lancée.... une dacquoise, un croquant au praliné et une délicieuse chantilly au chocolat... miam !!!

Pour 6 à 8 parts :
Pour le croquant :
  • 50 g de chocolat au lait
  • 50 g de praliné
  • 50 g de purée de noisettes (à défaut d'en avoir trouvé au fin fond de ma campagne, j'ai mixé longuement des noisettes avec un peu d'huile de noisettes)
  • 50 g de crêpes dentelle
Pour la dacquoise :
  • 100 g de sucre glace
  • 50 g de poudre d'amandes
  • 20 g de poudre de noisettes
  • 3 blancs d’œufs
  • 50 de sucre en poudre
Pour la chantilly au chocolat :
  • 120 g de chocolat
  • 6 cl de lait
  • 30 cl de crème liquide entière très froide
  • du cacao pour la déco

On passe à l'action :
Préparer la croustillant : Faire fondre le chocolat, puis ajouter le praliné et la purée de noisettes. Bien mélanger, puis ajouter les crêpes dentelle écrasées.

Poser un cercle à pâtisserie de 22 cm de diamètre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Verser la préparation, étaler et mettre au congélateur.

Préparer la dacquoise : Préchauffer le four à 170°C (th 5-6).

Mélanger le sucre glace, la poudre d'amandes et la poudre de noisettes.

Monter les blancs en neige et les serrer avec le sucre en poudre.

Incorporer les blancs montés aux poudres, en mélangeant délicatement.

Verser dans un cercle de 22 cm de diamètre posé sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (surtout pas sur du silicone, j'ai fait ça la première fois, une catastrophe à la cuisson...). Faire cuire 20 mn

Décercler délicatement, ôter le papier sulfurisé et laisser refroidir sur une grille.

Préparer la chantilly : Faire fondre le chocolat. 

Porter le lait à ébullition et verser sur le chocolat fondu tout en mélangeant. Laisser tiédir.

Monter la crème bien ferme.

Incorporer délicatement la crème montée au chocolat fondu.

Montage : Déposer la dacquoise dans le cercle de 22 cm. Verser la moitié de la chantilly sur la dacquoise, puis déposer le croustillant congelé (avant de déposer la chantilly, vérifier que le croustillant rentre dans le cercle, le retailler si besoin). Puis verser le reste de la chantilly et lisser.

Placer au frais 24h.

Avant de servir, ôter délicatement le cercle.


Saupoudrer de cacao amer (à l'aide d'un tamis) et décorer selon l'envie.





C'est tellement simple à préparer que je ne me lasse pas de le faire ! C'est un dessert à la portée de tous, alors lancez-vous ;)

A bientôt !

lundi 15 février 2016

Brochettes de fruits, sauce mangue-coco

Depuis les fêtes de fin d'année, nous avons réduit notre consommation de desserts au chocolat, mais j'essaie de continuer à proposer à ma ptite famille de desserts gourmands, mais plus léger, comme avec ma mousse à l'orange.


Au programme, des fruits frais sur une brochette, servis avec une sauce associant mangue et noix de coco, mes chouchous du moment ! Les filles ont adoré le côté ludique et même mon homme s'est laissé tenté.... Je me suis encore inspirée de Solveig Darrigo ;)

Pour 4 personnes :
Pour la sauce :
  • 1 mangue bien mûres
  • 10 cl de lait de coco
  • de la noix de coco râpé
Pour les brochettes (2 par personnes) :
  • 1/4 d'ananas
  • 1 pomme
  • 1 banane
  • 2 kiwis

On passe à l'action :
Préparer la sauce : Éplucher la mangue et détacher la chair du noyau. Mixer avec le lait de coco.

Verser dans 4 petits récipients et saupoudrer de noix de coco râpée. Réserver au frais.

Préparer les fruits : Ôter la peau et le cœur dur de l'ananas et le couper en morceaux.
Éplucher et épépiner la pomme et la couper en morceaux.
Peler la banane et la détailler en grosses rondelles.
Éplucher les kiwis et le couper en 8.

Monter les fruits sur des piques à brochettes en alternant les fruits. 

Servir rapidement (pour ne pas que les fruits s'oxydent) les brochettes avec la sauce.



Carton plein pour ce dessert ultra-facile et rapide à préparer ! Il est possible de varier les fruits, en fonction des saisons. La recette originale associait ananas, kiwis et fraises !

Belle semaine à tous !

jeudi 11 février 2016

Brioche spirale au lait concentré

Un petit peu de boulange pour aujourd'hui ! J'ai délaissé la brioche Nuage pour tester une version avec du lait concentré. Et petit plus : la découpe laisse entrevoir une joli spirale chocolatée !!!


C'est Carine qui nous a proposé cette jolie brioche il y a peu sur son blog.... vite notée, vite testée !!! La pâte se travaille extrêmement bien, et la spirale est très facile à réaliser. Je suis plutôt partie sur une pâte nature et une chocolat, la version de Carine étant café-chocolat. De même, j'ai divisé mon pâton en deux, pour obtenir deux brioches (de tailles différentes d'ailleurs), sinon, il  faudra prévoir un très grand moule !!!

Pour une énorme brioche ou deux plus petites :
  • 100 g de lait concentré NON sucré
  • 90 g de lait (entier)
  • 2 cc rase de levure de boulanger sèche
  • 90 g de sucre 
  • 2 œufs
  • 500 g de farine
  • 1/2 cc de sel
  • 100 g de beurre
  • 12 g de cacao amer + 1 CS de lait
  • du lait pour la dorure

On passe à l'action :
Préparer la pâte : Faire tiédir le lait concentré et le lait. Y délayer la levure et le sucre (au Thermomix : mettre tout dans le bol et programmer 37° / 2 mn 30 / vit 2).

Ajouter les œufs, la farine et le sel et pétrir 2 mn, puis ajouter le beurre en morceaux et pétrir 3 mn.

Séparer la pâte en deux morceaux de même poids. Dans l'un deux, ajouter le cacao et le lait et pétrir 1 mn pour bien incorporer le cacao.

Déposer chaque pâton dans un saladier filmé et laisser lever la pâte jusqu'à ce qu'elle double de volume, dans un endroit chaud.

Montage : Déposer le pâton nature sur un plan de travail fariné et l'étaler en un grand rectangle.

Faire de même avec la pâte au cacao, puis le déposer sur la pâte nature. Passer un coup de rouleau pour égaliser les deux morceaux, puis rouler la pâte sur elle-même.


Déposer dans un moule recouvert de papier sulfurisé (pour ma part, j'ai coupé le pâton en deux, pour faire deux brioches que j'ai fait cuire simultanément).


Couvrir et laisser lever 1h30.

Préchauffer le four à 170°C (th 5-6). Badigeonner la brioche de lait et faire cuire 35 à 40 mn.

Laisser refroidir sur une grille.


.
Cette brioche fait son petit effet à la découpe ! Elle est bien moelleuse, un régal ;)

Bonne fin de semaine !

mardi 9 février 2016

Salade de chou, pomme et noix

Pas toujours facile de manger des crudités en hiver ! En tout cas ici, à cette saison, je cuisine plutôt les légumes cuits, oubliant un peu l'importance de consommer des fruits et légumes crus. C'est la pleine saison des choux en tout genre.... mais pas toujours facile de les accommoder !


Donc pour aujourd'hui, ce sera une salade de chou blanc, agrémentés de pommes, de noix et de comté : un mariage classique et délicieux ! Même les filles ont réclamé leur part.... Je vous donne des quantités indicatives, faites comme vous aimez ;)

Pour 4 personnes :
  • 350 g de chou blanc
  • 2 pommes acidulée
  • 1 poignée de noix décortiquées
  • 1 morceau de comté
  • de la vinaigrette balsamique

On passe à l'action :
Émincer finement le chou. 
Éplucher les pommes, les épépiner et les tailler en tous petits cubes. 
Concasser grossièrement les noix. 
Couper le fromage en cube.

Réunir l'ensemble des ingrédients, ajouter de la vinaigrette selon vos goûts, et c'est prêt !



J'espère que je vous motive à manger un peu plus de légumes, crus ou cuits, avec mes dernières recettes ;) Nous, on continue de se régaler en tout cas !

Bonne semaine !

dimanche 7 février 2016

Biscuits amandes et raisins

Voilà des petits biscuits délicieux, que j'ai dévorés quasiment toute seule.... J'avais envie de biscuits sans chocolat, mais tout en étant gourmand... J'ai été servi !


C'est dans un petit livre "Douceurs d'Orient" (Solar), que j'ai trouvé ces gourmandises. Ils sont cuits deux fois, comme les biscottis. Les miens ne ressemblent pas du tout à ceux du livre, et j'ai pris quelques libertés (notamment de les rouler dans des amandes concassées), c'était délicieux !

Pour une quinzaine de biscuits
  • 60 g de cassonade
  • 2 petits œufs
  • 20 g de beurre fondu
  • 150 g de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 80 g d'amandes concassées
  • 70 g de raisins secs noirs et blonds

On passe à l'action : Préchauffer le four à 150°C (th 5).

Battre le sucre avec les œufs jusqu'à ce que le mélange blanchisse, puis ajouter le beurre fondu.

Incorporer la farine et la levure et pétrir pour obtenir une pâte souple.

Ajouter les raisins et les amandes concassées (en en gardant un peu pour rouler les rouleaux de pâte).

Diviser la pâte en deux et former deux rouleaux. Les enrober du reste d'amandes hachées. Les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et les faire cuire 10 mn. Ils ne doivent pas colorer.

Laisser tiédir, puis découper en rondelles d'1 cm d'épaisseur.

Déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, et faire cuire 10-12 mn, jusqu'à ce que les biscuits soient dorés.

Laisser refroidir sur une grille.




Adoptés ! Des biscuits bien croquants, parfaits avec à l'heure du thé ;)

Bon dimanche !

mercredi 3 février 2016

Mousse à l'orange et petits-beurre {Thermomix}

Voici un dessert léger.... comme un nuage... une mousse légèrement acidulée, fondante, agrémentée de petits biscuits : voilà un dessert frais pour terminer un repas un peu copieux ;) 


Je ne savais pas trop quoi faire de mes oranges, depuis mes financiers, et puis j'ai sorti un petit bouquin regroupant "Les meilleurs recettes" de Petits-Beurre (LU) et les verrines mousse orange et biscuits m'ont fait de l’œil. Je n'ai pas utilisé leur recette de mousse, j'ai fais la mousse facile au Thermomix (en croisant les doigts pour que cela fonctionne avec autant de jus) et j'ai gardé le dressage du livre !

Pour 4 belles verrines :
  • 250 ml de jus d'orange frais
  • 2 CS de sucre vanillé
  • 1 blanc d'oeuf
  • 12 petits-beurre
  • quelques segments d'orange + 4 petits-beurre

On passe à l'action
Verser le jus d'orange (sans pulpe), le sucre et le blanc d'oeuf dans le bol du Thermomix. Placer le fouet et programmer 10 mn / vit 4. Si la mousse n'est pas suffisamment prise, poursuivre le mixage. 

Émietter grossièrement les biscuits. 

Déposer une couche de biscuits dans chaque verrine. Verser la moitié de la mousse, puis recouvrir de biscuit et terminer par la mousse. Filmer et laisser 1h au frais.

Au moment de servir, déposer un biscuit et des segments d'orange sur la mousse.




Ce dessert nous a bien plu. Je ne pense pas à réaliser des mousses rapides au fruits avec mon robot, il faut que je prenne l'habitude ! Et si l'orange ne vous plait pas, on peut aussi mettre de la poire, de la framboise... ou du chocolat ;)

A bientôt !