jeudi 30 juin 2016

Gâteau cerises & amandes

Les cerises....voilà un produit que j'achète très rarement. D'abord car le prix n'est pas toujours très abordable et aussi parce que je ne cours pas après. Mais les filles aiment bien en picorer (bien sûr, il fait d'abord que maman enlève le noyau...) alors je me laisse parfois tenter !


La poignée qu'il restait a fini dans un gâteau, au yaourt pour faire simple, et aux amandes, pour la gourmandise. C'est une nouvelle fois Annie qui m'a inspirée ;)

Pour un moule à manqué de 22 cm de diamètre :

  • 1 yaourt nature (ou vanille)
  • 2 œufs
  • 1 pot de cassonade
  • 2 pots de farine (semi-complète)
  • 1 pot de poudre d'amandes
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1/2 pot d'huile (d'olive, je n'avais plus que ça)
  • des cerises
  • une poignée d'amandes effilées

On passe à l'action : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Vider le yaourt dans un bol, nettoyer le pot et le sécher, afin de réaliser les mesures.

Battre les œufs avec le sucre, puis ajouter la farine, la poudre d'amandes et la levure. Terminer en incorporant le yaourt et l'huile.

Verser dans un moule beurré et fariné (ou recouvert de papier sulfurisé), déposer les cerises (dénoyautées ici, je n'en ai pas mis assez ;) ), puis saupoudrer d'amandes effilées. 


Faire cuire 35 mn environ


Pas besoin de passer des heures en cuisine pour faire plaisir... Ma deuxième réclame toujours de pâtisser avec moi... mais ne mange que très rarement le gâteau, allez savoir ;)

Bonne fin de semaine à tous !

lundi 27 juin 2016

Cake banane-chocolat {sans beurre}

Ce gâteau, sur le papier, m'a tout de suite plu ! Du chocolat, de la banane, pas de beurre, très peu de matière grasse, une texture humide... tout pour me satisfaire. Lors de la réalisation, je suis restée un peu circonspecte : la pâte crue ne m'emballait pas... mais il ne faut pas toujours se fier à ce qu'on voit ;) 


C'est Nadia qui m'a fait découvrir ce tentant cake il y a peu. Encore une bonne occasion d'utiliser des bananes bien mures. Si la pâte crue m'a clairement laissée sur ma faim, la dégustation une fois cuit a été une bonne, très bonne surprise : juste délicieux !! J'ai légèrement modifié la recette (originale ici)

Pour un moule à cake :
  • 3 bananes
  • 1 yaourt brassé
  • 60 g de miel liquide
  • 2 CS de beurre de cacahuète
  • 1 œuf
  • 20 g de cacao amer
  • 175 g de farine semi-complète
  • 1 sachet de levure
  • 80 g de pépites de chocolat

On passe à l'action : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Mixer les bananes avec le yaourt, le miel et le beurre de cacahuète jusqu'à obtenir un mélange homogène.

Incorporer l’œuf, puis le cacao, la farine et la levure préalablement mélangés.

Ajouter 50 g de pépites de chocolat.

Verser dans un moule beurré et fariné (ou un moule en silicone) et parsemer du reste de pépites de chocolat.

Enfourner pour 35 mn environ (le mien a un peu trop cuit).



Trempé dans un bol de chocolat chaud, un régal... La prochaine fois, je mettrai un peu plus de pépites de chocolat ;)

Belle semaine à tous !

vendredi 24 juin 2016

Chili sin carne au quinoa

Et oui, pas vraiment un plat d'été, mais le début de semaine a été plutôt froid ici, alors j'avais plutôt envie de préparer un plat qui mijote qu'une salade bien fraîche...



Le chili con carne est un plat que je prépare régulièrement (recette ici), avec de la viande donc, mais aujourd'hui, je vous propose une recette 100% végétale, où la viande est remplacée par du quinoa. L'association quinoa/haricots rouges assure l'équilibre nutritionnel du plat. Et surtout, c'est délicieux !

Pour 4 personnes :
  • 2 gousses d'ail
  • 1 oignon
  • 100 g de poivrons émincés (surgelés ici)
  • 150 g de quinoa cru  (préalablement rincé)
  • 400 g de concassé de tomates
  • 250 g de haricots rouges (égouttés)
  • 1 bouillon de légumes
  • 1 branche de thym
  • 1 feuille de laurier
  • 2 clous de girofle
  • 1 CS de paprika doux
  • de la poudre de chili (à doser selon vos goûts !)
  • huile d'olives

On passe à l'action :

Émincer l'oignon et l'ail. Les faire revenir dans un peu d'huile d'olive.

Ajouter les poivrons et laisser cuire 3 mn.

Ajouter le quinoa, bien mélanger puis incorporer les tomates, les haricots rouges, le bouillon cube, les aromates (thym et laurier), les clous de girofle, le paprika et le chili. Couvrir d'eau, bien mélanger et laisser cuire à couvert, en mélangeant régulièrement (ça peut vite brûler !!!) 45 mn environ (rajouter de l'eau si besoin en cours de cuisson) 

Servir bien chaud !



Pour moi qui raffole du quinoa, c'est un régal ! Et visiblement, toute la famille a apprécié, du plus petit au plus grand ;) 

Belle fin de semaine !

mardi 21 juin 2016

Faux financiers aux abricots

Les abricots commencent à arriver sur les étals. C'est un fruit que j'adore, mais ce n'est pas toujours facile d'en trouver des riches en goût au fond de ma Normandie... J'attends qu'on m'en ramène du sud, hein (si quelqu'un veut me faire un colis, je donne mon adresse :p )



J'ai recyclé mes abricots qui manquaient de sucre dans des petits gâteaux, humides et riches en amandes comme des financiers, mais en utilisant des œufs entiers, bien inspirée par cette recette.

Pour une dizaine de gâteaux :
  • 3 œufs
  • 80 g de cassonade
  • 20 g de fécule de maïs
  • 120 g de poudre d'amandes
  • 100 g de crème liquide
  • 4-5 abricots
  • quelques amandes effilées

On passe à l'action : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Fouetter les œufs avec le sucre puis ajouter la fécule et la poudre d'amandes en mélangeant bien entre chaque ajout.

Incorporer la crème liquide.

Laver et dénoyauter les abricots. Les tailler en cubes.

Verser la pâte dans des moules à mini-cakes, puis enfoncer des morceaux d'abricots. Saupoudrer d'amandes effilées.

Faire cuire une vingtaine de minutes.



Des petits gâteaux tout simple, mais très bons ! Par contre, il faudra les consommer rapidement, ils ne se conservent pas bien ;)

Bonne semaine à tous !

dimanche 19 juin 2016

Muffins amandes & fraises {sans lactose}

Qu'ils étaient bons ces petits muffins.... J'avais acheté 1 kg de fraises, il fallait bien les utiliser ;) Et puis cela faisait un moment que je n'avais pas préparé de muffins !



Fraise et amande s'entendent à merveille, alors pourquoi se priver ? Je les ai préparés le même jour que on lait d'amandes à la fraise, d'où l'utilisation d'un lait végétal, mais on peut aussi mettre du lait de vache.

Pour une quinzaine de muffins :

  • 120 g de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 90 g de poudre d'amandes
  • 60 g de cassonade
  • 1 œuf
  • 20 cl de lait d'amandes (ou de vache)
  • 5 cl d'huile
  • 150-200 g de fraises
  • une poignée d'amandes effilées

On passe à l'action : Préchauffer le four à 200°C (th 6-7).


Mélanger la farine, la levure, la poudre d'amandes et la cassonade.

Dans un autre récipient, fouetter les œufs avec le lait et l'huile. Verser sur le mélange précédent et mélanger rapidement.

Laver et équeuter les fraises. Les couper en cubes et les ajouter délicatement à la pâte.

Répartir la pâte dans des empreinte à muffins (aux 3/4). Saupoudrer d'amandes effilées et faire cuire 20 mn environ.



Des muffins tout doux tout doux !! Dévorés par les filles.... et leur maman ;) 

Bon week-end à tous !

jeudi 16 juin 2016

Banoffee {C.Michalak}

Voici notre dessert pour la Fête des Mères, juste pour nous 5. Une envie soudaine alors ce dessert est parfait ! Un peu de préparation, mais rien de compliqué et la gourmandise est au rendez-vous !


Je n'ai jamais fait - ni mangé d'ailleurs - de banoffee classique (contraction anglo-saxonne des mot "banane" et "toffee" (caramel) ), mais la version de Christophe Michalak, dénichée chez Romain, m'a tout de suite plu. Plus légère, mais tout aussi gourmande, que la version classique, qui dégouline de crème et de caramel ;) Par contre, question proportions, j'ai eu beaucoup de reste !!! Le caramel car on en met peu (mais ça, c'est pas un souci, c'est délicieux ;) ) mais aussi de la crème chantilly (ça fera des heureux) et de la poudre de spéculoos (elle a fini dans les yaourts !). Je vous mets la recette initiale, avec mes commentaires ;)

Pour 6 personnes :
Pour le caramel (j'en ai fait la moitié seulement) :
  • 140 g de sucre
  • 240 g de crème liquide
  • 2 g de fleur de sel
  • 50 g de beurre demi-sel
  • 2 bâtons de cannelle (pas mis, c'est risque de divorce ici !!)

Pour les bananes flambées :
  • 3 bananes fermes
  • 25 g de sucre
  • 25 g de beurre
  • 15 g de rhum
  • le zeste d'un citron vert (à ne pas négliger, c'est top avec les bananes)

Pour la chantilly : 
  • 300 g de crème liquide entière très froide
  • les grains d'1 gousse de vanille
  • 15 g de cassonade
  • 30 g de fleur d'oranger (je n'en avais pas.... et n'en mettez pas 30 g, hein.... à moins d'être accro à la fleur d'oranger comme Michalak !!)

Pour la poudre de spéculoos (la moitié est grandement suffisant) :
  • 8 spéculoos
  • 15 g de beurre


On passe à l'action :
Préparer le caramel : Mettre un tiers du sucre dans une casserole à fond épais et laisser fondre sans remuer. 
Pendant ce temps, porter la crème à ébullition.
Quand le premier tiers de sucre est fondu, ajouter le second tiers, puis quand celui-ce est fondu et commence à colorer, le dernier tiers. 

Quand le caramel prend une belle couleur ambrée, hors du feu, ajouter le beurre en morceaux, la cannelle et le sel. Bien mélanger pour obtenir une préparation homogène.

Remettre sur le feu et ajouter doucement la crème chaude (attention aux projections brûlantes) pour obtenir un caramel bien lisse et légèrement épais.

Retirer du feu et enlever la cannelle. Laisser totalement refroidir (je le conserve dans un bocal à confiture).

Préparer les bananes : Éplucher les bananes et les couper en deux dans le sens de la longueur.

Mélanger le sucre et le beurre pour obtenir une pâte épaisse, puis la faire fondre dans une poêle (assez grande pour accueillir toutes les bananes). Quand le mélange mousse, déposer les bananes, côté plat, et les faire caraméliser sur feu doux, des deux côtés (attention à la sur-cuisson des bananes, qui les rendraient trop molles pour être manipulées ensuite).
Déglacer avec le rhum et faire flamber (va falloir que je prenne des cours pour le flambage!).

Débarrasser sur du papier sulfurisé, puis verser le reste de caramel de la poêle dessus, ainsi que les zestes de citron.

Préparer la crème chantilly : Mettre tous les ingrédients dans le bol du batteur et monter en chantilly. 
Réserver dans une poche à douille.

Préparer la poudre de spéculoos : Mixer les biscuits avec le beurre fondu.

Montage : Préparer six assiettes.
Mettre le caramel dans une poche à douille jetable (un sac congélation pour ma part) et couper un tout petit peu le bout. Dessiner un arc de cercle dans l'assiette, puis déposer une demi-banane dessus. 
A chaque extrémité, déposer de la poudre de spéculoos pour masquer le caramel et former une corne.

Dresser des dômes de chantilly sur les bananes (à température ambiante), puis une pointe de caramel sur chaque dôme et enfin un peu de poudre de spéculoos sur l'ensemble.


Voilà un superbe dessert avec des ingrédients du quotidien ! Tout se prépare à l'avance pour un montage minute, sans souci !

A bientôt !

mardi 14 juin 2016

Salade fraîcheur {melon, boulgour,maïs, tomates, chips de jambon}

Un soir où il faisait chaud, même lourd (c'était peut-être dans une autre vie...), j'avais envie d'un repas frais et sans prise de tête. Un reste de melon dans le frigo et du jambon sec, et voilà une salade qui se prépare.


De la couleur dans notre assiette, pour espérer sortir de l'hiver ;) Je ne sais pas chez vous, mais ici, le soleil s'est rapidement fait la malle...

Pour 4 personnes :
  • 70 g de boulgour
  • 1/4 de melon
  • 3 tomates
  • 1 petite boîte de maïs
  • quelques feuilles de menthe, de la ciboulette
  • du jambon sec
  • de la vinaigrette

On passe à l'action :
Faire cuire le boulgour dans un grand volume d'eau salée, 8 à 10 mn (le laisser croquant). Égoutter et laisser refroidir.

Couper le melon en dés. Laver et épépiner les tomates, les tailler en cubes.

Égoutter le maïs.

Réunir le boulgour, le melon, les tomates et le maïs dans un saladier. Ajouter les herbes ciselées, ainsi que de la vinaigrette. Mélanger délicatement. Réserver au frais.

Tailler le jambon en pétales. Le faire griller dans une poêle chaude, sans matière grasse. Servir avec la salade.



J'ai hâte que l'été arrive vraiment, pour préparer plein de petites salades colorées, bien pratiques le soir pour le dîner ou pour emporter en pique-nique ;)

Belle semaine !

dimanche 12 juin 2016

Lait d'amandes à la fraise

Bon d'accord, c'est pas la recette la plus compliquée du jour (hey, on est dimanche !) !!! Mais c'était super bon, désaltérant et gourmand, alors j'avais envie de la partager avec vous !


Une envie soudaine de lait d'amandes, et des fraises qui parfument la cuisine.... hop, un mélange entre les deux, et voilà un en-cas parfait ;)

Pour une personne :

On passe à l'action : Laver et équeuter les fraises. Les couper en morceaux et les mixer finement avec le lait d'amandes. 

Servir bien frais ! Facile, non ?


Je n'ai pas partagé ma boisson, na ! Pour les accros au sucre, on peut ajouter une touche de miel ou d'agave pour avoir une boisson plus sucrée.

Bon dimanche !

vendredi 10 juin 2016

Tartinade lentilles corail, tomates séchées & lait de coco

Je ne me lasse pas de préparer des petites tartinades pour l'apéro. Avec des crudités et des crakers, je trouve ça délicieux. Après des versions classiques, au thon, à la sardines ou au surimi, voilà une version plus surprenante !


Les lentilles corail sont délicieuses et elles ont l'avantage de cuire très vite, contrairement à leur cousines vertes. J'en prépare souvent, les enfants aiment beaucoup ça. 

Pour un bol :
  • 100 g de lentilles corail
  • 6 pétales de tomates séchées (à l'huile)
  • 2-3 CS de lait de coco
  • sel, poivre

On passe à l'action : Faire cuire les lentilles dans un grand volume d'eau (départ à froid, sans sel), durant 10 à 15 mn selon les marques. Égoutter soigneusement.

Verser dans le bol d'un mixeur. Ajouter les tomates bien égouttées et mixer finement. Ajouter du lait de coco, pour obtenir une préparation plus ou moins liquide. Saler et poivrer.



Une petite tartinade saine et gourmande (et 100% végétale ;) )! Et qui sait, cela fera peut-être venir (et rester !) le soleil ;)

A bientôt !

mercredi 8 juin 2016

Granola totalement noix

Le retour des céréales au petit-déjeuner !!!! J'ai fait le plein de noix en tout genre récemment, et j'ai tout de suite pensé à faire du granola ! Les filles sont dans leur période céréales.


J'ai ajouté une banane à la préparation. Le goût se marie bien avec les noix. Des céréales très gourmandes ;)

Pour un petit bocal :
  • 200 g de flocons d'avoine (ou autre selon les goûts)
  • 40 g de noix de cajou
  • 30 g de noix du brésil
  • 40 g de noix de pécan
  • 40 g d'amandes
  • 60 ml de jus de pomme
  • 1 banane bien mûre
  • 50 ml de miel
  • 1 CS d'huile

On passe à l'action : Mélanger les flocons de céréales avec les noix et les amandes.

Écraser la banane, puis la verser sur les céréales. Ajouter le jus de pommes, le miel et l'huile. Bien enrober les céréales.

Verser dans l'Actifry et faire cuire une quinzaine de minutes. 

Pour une cuisson au four, déposer en une couche régulière dans un four préchauffé à 180°C (th 6) et faire cuire 20-25 mn en mélangeant régulièrement.

 Laisser refroidir.



Y'en a jamais assez.... même le petit réclame sa part maintenant !!! Zou, je relance une tournée ;)

Belle journée à tous !

lundi 6 juin 2016

Layer cake façon fraisier

J'ai des amis, ils sont un peu fous (on a sans doute les amis qu'on mérite ;) ) : ils veulent que je prépare les desserts pour le baptême civil de ma nièce. Nous serons 15 ? Ha non, plutôt 50 !!! Oups !!! Je n'ai jamais réalisé de gâteaux pour autant de personnes. Pourquoi j'ai dit oui ? Mais j'ai pas encore dit oui !!! Si ? Ha bon ? C'est sûr ??



Je fais des essais ;) Je voulais leur proposer un dessert aux fraises, genre fraisier, mais plus facile ;) Je voulais plusieurs étages, une crème légère, un visuel épuré. Et je suis tombée sur une recette d'Annie, dont je me suis en partie inspirée.

Pour 12 personnes :
Pour les génoises : 
  • 4 œufs, jaunes et blancs séparés
  • 180 g de sucre
  • 200 g de farine
  • 2 cc de bicarbonate de soude
  • 4 CS de lait
Pour le sirop de punchage : 
  • 15 cl d'eau
  • 60 g de sucre
  • 1 CS de kirsch
Pour la crème :
  • 250 g de mascarpone
  • 40 g de sucre glace 
  • 1 gousse de vanille
  • 40 cl de crème liquide entière
  • 500 de fraises
  • quelques amandes effilées

On passe à l'action :
Préparer la génoise : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Fouetter les jaunes d’œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange double de volume (au moins 5 mn).

Ajouter la farine, le bicarbonate et le lait, tout en fouettant.

Monter les blancs en neige ferme. Ajouter 2 grosses cuillères à soupe dans la préparation précédente pour le liquéfier. Ajouter le reste des blancs en neige délicatement.

Verser dans un cercle à pâtisserie de 18 cm de diamètre (je place mon cercle sur une feuille de papier alu et je remonte bien sur les bords pour que la pâte ne s'écoule pas). Faire cuire 20-25 mn (bien surveiller la cuisson pour que la génoise ne brûle pas).

Démouler et laisser entièrement refroidir.

Préparer le sirop : Porter le sucre et l'eau à ébullition. Hors du feu, ajouter l'alcool. Laisser refroidir.

Préparer la crème : Fouetter le mascarpone avec le sucre glace et les grains de la gousse de vanille, pour le détendre. Ajouter la crème liquide bien froide et monter en chantilly.

Réserver quelques fraises pour la déco. Equeter les autres et les couper en cubes.


Montage : Découper la génoise en trois disques (avec un couteau à pain ou une lyre à génoise). Si la génoise est bosselée, il faudra couper le sommet au préalable pour avoir des disques de même épaisseur.

Déposer un premier disque sur le plat de service. Imbiber généreusement la génoise avec le sirop (il me restait du sirop à la fin... mais mes génoises n'étaient pas suffisamment imbibées !). Ajouter une couche de chantilly (j'ai mis ma chantilly dans une poche à douille), puis répartir la moitié des fraises.

Placer un second disque de génoise. L'imbiber, mettre de la chantilly et le reste des fraises, puis placer le dernier disque de génoise (dont j'ai imbibé la face du dessous). Appuyer légèrement.

Colmater les espaces avec de la chantilly (l'utilisation d'une poche à douille est alors très pratique !).


Étaler une fine couche de chantilly sur l'ensemble du gâteau, puis laisser 30 mn au frais. Recouvrir le gâteau avec le reste de chantilly, puis décorer avec les fraises restantes.

Laisser au frais jusqu'au moment de servir. 



On peut facilement préparer ce gâteau 2 jours avant : en préparant la génoise et le sirop deux jours avant, la crème et le montage la veille. 

J'en profite pour participer au concours gourmand de Sotis, qui fête son anniversaire, avec son partenaire "l'Epicer-e".



Belle semaine à tous !

dimanche 5 juin 2016

Cake au praliné

Si vous ne me suivez pas sur ma page Facebook, vous vous demandez peut-être où j'étais passée. Non pas partie chercher (désespéramment) un peu de ciel bleu et de soleil, mais mon ordinateur s'était lui aussi mis en grève... Mais le voilà de retour, alors je reprend avec grand plaisir les publications :)


On reprend en douceur, avec un cake tout doux, délicatement parfumé au praliné maison. C'est vraiment une saveur que j'adore !

Pour un petit moule à cake :
  • 100 g de beurre
  • 60 g de cassonade
  • 2 œufs
  • 150 g de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 11 cl de lait
  • 100 g de pâte de praliné
  • une poignée de noisettes concassées

On passe à l'action : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Crémer le beurre avec la cassonade, puis ajouter les œufs un à un, en mélangeant bien à chaque fois.

Incorporer la farine et la levure au mélange précédent.

Ajouter le lait préalablement tiédi, puis le praliné.

Verser dans un moule à cake beurré et fariné (ou garni de papier sulfurisé). Saupoudrer de noisettes concassées.

Faire cuire 35 à 40 mn. Démouler et laisser refroidir sur une grille.


Parfait pour finir un pot de praliné autrement qu'à la cuillère ;)

Bon dimanche à tous !