mercredi 31 août 2016

Muffins chocolat, pécan & raisins

Besoin de préparer de quoi grignoter pour le goûter, mais des placards plutôt vides... Une tablette de chocolat, un paquet de noix de cajou rescapé et un reste de raisins secs : parfait pour réaliser des petits muffins aux airs de brownie !


Et comme c'est (déjà) la reprise ici, ils seront parfaits pour se glisser dans le sac des mamans enfants ;)

Pour 12 muffins :
  • 120 g de chocolat
  • 90 g de beurre
  • 70 g de sucre
  • 2 œufs
  • 110 g de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 60 g de raisins secs
  • 80 g de noix de cajou concassées

On passe à l'action : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Faire fondre le chocolat avec le beurre. Lisser le mélange et réserver.

Fouetter les œufs avec le sucre puis ajouter le chocolat fondu, puis la farine et la levure. Bien mélanger.

Incorporer les raisins secs et les noix de cajou concassées.

Verser dans des moules à muffins et faire cuire 18 mn environ (les muffins doivent rester humide à l'intérieur, comme des brownies).




Il faut déguster ces biscuits le jour même, car ils durcissent rapidement.... mais ça ne devrait pas être un problème... Et avec une petite crème anglaise, miam  ;)

Belle journée à tous..... et bon courage à ceux qui reprennent le chemin du travail ou des études !



lundi 29 août 2016

Chocolat glacé {Jean-Paul Hévin}

Il a fait chaud en Normandie, trèèèèès chaud même !!! Déjà que je supporte difficilement plus de 28°C (je ne suis pas allée m'exiler en Normandie pour le climat ;) ), mais quand le thermomètre indique 34°C, pfffff.... je me liquéfie... Mais j'ai trouvé la recette pour me désaltérer en toute gourmandise (ok, je partage aussi avec mes enfants :p )...


C'est une recette trouvée chez Sandra, mise de côté il y a plusieurs mois années et qui vous fera succomber à coups sûrs. Le chocolat chaud, c'est délicieux.... mais par temps caniculaire, pas top... voici la solution, imaginée par le chocolatier Jean-Paul Hévin : des glaçons au chocolat, servis avec un lait délicieusement vanillé...

Pour 4 à 6 personnes :
Pour les glaçons :
  • 70 g de chocolat noir (66%)
  • 200 ml de lait
  • 50 ml d'eau
  • 1 CS de cacao amer
  • 1 cc de sucre

Pour le lait :
  • 600 ml de lait
  • 60 g de sucre (30 g pour moi)
  • 1 belle gousse de vanille


On passe à l'action :
Préparer les glaçons : Hacher le chocolat.

Mettre le lait, l'eau, le sucre et le cacao dans une casserole, mélanger et porter doucement à ébullition.

Verser sur le chocolat, laisser fondre 5 mn puis mélanger délicatement.

Laisser refroidir, puis verser dans un bac à glaçons (j'en ai fait 16 !). Faire prendre au congélateur.

Préparer le lait vanillé : Verser le lait dans une casserole. Y dissoudre le sucre, puis ajouter la gousse de vanille grattée.

Porter à ébullition, puis laisser refroidir avant de réfrigérer pendant plusieurs heures.

Dégustation : Verser 3 à 4 glaçons dans un verre, puis verser le lait vanillé froid. Les glaçons vont fondre doucement...




Validé par mes gourmandes...


Un pur délice à siroter (sans modération) pendant les grosses chaleurs. Et si il n'y a plus assez de lait vanillé, du lait nature fera aussi l'affaire ;)
C'est une recette parfaite pour participer au Défi Givré de Stéphane !!!

Bonne semaine à tous !

dimanche 28 août 2016

Urne {Baptême}

Dans la foulée de l'un des desserts du baptême, je vous propose quelques petites photos de l'urne que j'ai réalisée pour ma nièce. J'adore ce genre de bricolage, mais c'est vrai que je manque un peu de temps... et d'espace !!


A l'origine, une urne blanche ! 


J'ai commencé par le couvercle de la boîte, dans les tons roses (pas très original pour une petite fille je sais :p ).





Puis les côtés...






J'ai acheté un tas de matériel sur internet ou en boutique (rubans, masking-tape, paillette, tétines...). J'ai recyclé mes tampons encreurs utilisés pour les faire-part des filles. Un pistolet à colle, de la colle forte... et un peu de patience ;)



Et la petite carte qui va avec ;) 



Je suis très heureuse que mes Amis m'aient fait confiance, tant pour les desserts que pour la confection de l'urne. Une très belle journée...

Une nouvelle recette très bientôt !

vendredi 26 août 2016

Entremets Normand {Pomme-Caramel Beurre Salé}

Il est temps que je vous parle de ce dessert ! C'est finalement lui qui a été choisi pour le baptême de ma Nièce, avec le Trois Chocolats. Mes photos ne rendent pas honneur à ce délicieux entremets : une mousse caramel beurre salé cache une tarte aux pommes très gourmande...


C'est une nouvelle fois grâce à Carine que j'ai régalé mes invités d'abord, puis les invités du baptême ensuite. J'ai suivi la recette à la lettre, il n'y a rien à changer ;) En plus, c'est ultra-facile : une tarte aux pommes, un caramel et une crème montée. Il vous faudra cependant deux cercles à pâtisserie de tailles différentes, un de 24 cm pour la tarte, puis un de 20 ou 22 cm pour couler la mousse. Les miens étaient un peu trop grands. C'est moins joli que la version de Carine mais quand même délicieux ;)

Pour 6 à 8 personnes :
Pour la tarte aux pommes :
Pour la pâte :
  • 150 g de farine
  • 1 pincée de levure
  • 75 g de beurre mou
  • 75 g de sucre
  • 1 jaune d'oeuf
Pour la garniture :
  • 4 petites pommes Golden
  • 2 œufs
  • 75 g de sucre
  • 50 g de poudre d'amandes
  • 200 g de crème fraîche épaisse
  • 1 CS de Calvados (important ;) )
Pour la mousse au caramel :
  • 100 g de sucre en poudre
  • 20 g de beurre
  • 1/2 cc de fleur de sel
  • 200 g + 300 g de crème liquide entière
  • 6 g de gélatine (3 feuilles)

On passe à l'action :
Préparer la tarte : 
Préparer la pâte : Mélanger rapidement tout au robot (à la main, mélanger la farine, le sucre et la levure, puis ajouter le beurre en morceaux et sabler rapidement le mélange. Incorporer l’œuf sans trop travailler le mélange).
Former une boule, filmer et laisser au frais au moins 1h.

Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Étaler la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé, puis foncer un cercle de 24 cm de diamètre.

Préparer la garnitureÉplucher les pommes et les couper en lamelles épaisses. Les disposer sur le fond de tarte et mettre au frais.

Mélanger les œufs avec le sucre, puis ajouter la poudre d'amandes, la crème épaisse et le Calvados.

Verser sur les pommes et faire cuire 30 mn environ.

Laisser entièrement refroidir.

Préparer la mousse : Mettre la gélatine à tremper dans un grand volume d'eau froide.
Préparer le caramel : Faire chauffer 200 g de crème.

Verser 1/3 du sucre dans une casserole à fond épais. Quand il est fondu, verser le second tiers, puis le dernier tiers. Laisser prendre une belle couleur ambrée.

Hors du feu, ajouter le beurre et le sel. Bien mélanger, puis incorporer la crème chaude en plusieurs fois, en faisant très attention aux projections brûlantes.

Ajouter la gélatine essorée et bien mélanger.

Laisser refroidir jusqu'à léger épaississement (n'essayer surtout pas d’accélérer le processus en mettant le caramel au froid... Vous auriez des grains dans votre mousse...).

Préparer la mousse : Monter les 300 g de crème restante. Les ajouter délicatement au caramel, en plusieurs fois, à l'aide d'une spatule.

Montage : Découper la tarte en un cercle plus petit que le cercle utiliser pour le montage (c'est-à-dire qu'il faut découper la tarte en un cercle de 18 cm environ ; les chutes seront vite dévorées ;) ).

Garnir un cercle de 20 ou 22 cm de diamètre de rhodoïd. Déposer la tarte au centre (sur un plat de service bien sûr !!) puis verser la mousse dessus. Lisser et laisser au frais au moins 2h.

Au moment de servir, décercler et décorer. 



Et la version "baptême", avec de la nougatine maison (désolée pour les photos, il faisait nuit ;) )


Un vrai régal cet entremets ! Je vais le refaire, c'est sûr : relativement simple, avec des ingrédients de tous les jours. De quoi se régaler à tous les coups ;)

Bonne fin de semaine !

mercredi 24 août 2016

Cake poireaux, lardons & mozzarella

Suite à notre déménagement, nous avons eu pas mal de visites... et pas mal d'apéros :p Mais pas question de céder à la facilité et de sortir les biscuits tout prêt (quoi que...). Alors j'ai préparer rapidement un petit cake... gourmand !


J'avais rapporté quelques poireaux nouveaux de l'Amap, c'était l'occasion de les utiliser. Quelques lardons de bacon et une boule de mozzarella qui attendait : un mariage réussi :)

Pour un cake :

  • 2 échalotes
  • 200 g de blancs de poireaux
  • 180 g de lardons
  • 3 œufs
  • 150 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 5 cl d'huile
  • 15 cl de lait
  • 1 CS de moutarde à l'ancienne
  • 1 boule de mozzarella
  • sel, poivre

On passe à l'actionÉmincer finement les échalotes et les blancs de poireaux. Faire suer les légumes avec les lardons une dizaine de minutes, en mélangeant régulièrement (ajouter un peu d'eau si besoin). Laisser tiédir.

Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Fouetter les œufs avec la farine et la levure. Incorporer progressivement l'huile et le lait, puis la moutarde. Saler modérément, poivrer et bien mélanger.

Couper la mozzarella en petits cubes, puis les ajouter à la préparation précédente, ainsi que les poireaux cuits.

Verser dans un moule à cake (en silicone ici) et faire cuire 45 mn environ.

Laisser refroidir avant de couper en tranches.



Mes cakes manquent souvent de cuisson mais pas celui-là pour une fois !!! C'était très bon. A servir en petits cubes ou tranches pour l'apéro, ou avec une bonne salade pour un dîner sur le pouce ;)

Belle semaine à tous !

dimanche 21 août 2016

Cookies ultra-riches {Martha Stewart}

Toujours dans mes cartons, montage de meubles et retour de quelques jours de vacances, il faut préparer des goûters rapides pour mes gourmands !! Les cookies, une valeur sure...


Et c'est dans le livre de Martha Stewart que j'adore, La Bible des tout petits gâteaux, que j'ai trouvé mon bonheur. Ce sont des cookies très gourmands, avec beaucoup de garniture. Un vrai régal ! J'ai divisé le sucre de moitié ;)

Pour une douzaine de cookies :

  • 115 g de beurre mou
  • 25 g de sucre blanc
  • 65 g de sure muscovado (sucre brun non raffiné)
  • 2 œufs
  • 175 g de farine
  • 1 cc de levure chimique
  • 170 g de chocolat coupé en pépites
  • 140  de raisins secs (blonds ou noirs)
  • 120 g de noix de pécan grossièrement hachées


On passe à l'action : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Battre le beurre et les sucres jusqu'à obtention d'une consistance crémeuse.

Ajouter les œufs et bien mélanger.

Ajouter la farine préalablement mélangée à la levure, puis les pépites de chocolat, les raisins et les noix de pécan.

Former des boules de pâte de la taille d'une grosse noix. Les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en les aplatissant légèrement. Enfourner pour 10 à 12 mn environ.



Dégustés dès la sortie du four, mes cookies n'ont pas fait long feu... Chocolat, pécan et raisin, un trio parfait pour les biscuits ;)

Bon dimanche !

mercredi 17 août 2016

Salade tiède pommes de terre & haricots

J'adore quand mon homme me rapporte un mystérieux carton qu'un "voisin" lui a donné (je mets de guillemets parce que j'habite  à la campagne, alors le terme voisin comprend souvent des gens qui n'habitent pas juste à côté...) : je suis comme une gamine devant un cadeau, j'ai hâte de découvrir ce qu'il y a dedans. Et cette fois-ci : pommes de terre, salade, courgettes et des haricots beurre ! De quoi nous régaler !!!



J'ai craqué pour une salade proposée par Léa : des légumes tièdes avec une vinaigrette relevée. Parfait pour le dîner et pour mettre en valeur les produits du jardin.

Pour 3-4 personnes :
  • 400 g de pommes de terre nouvelles
  • 300 g de haricots verts ou beurre frais
  • 1 échalote
  • 100 g de lardons
  • huile d'olive
  • sel, poivre
Pour la vinaigrette :
  • 1 cc de moutarde de Dijon
  • 1 cc de moutarde à l'ancienne
  • 1 CS de vinaigre de cidre
  • 3 CS d'huile d'olive
  • sel, poivre
  • quelques feuilles de basilic

On passe à l'action
Préchauffer le four à 180°C (th 6). Laver les pommes de terre et les couper en gros morceaux. Les déposer dans un plat allant au four avec un filet d'huile d'olive, du sel, du poivre. Faire cuire une trentaine de minutes en mélangeant plusieurs fois au cours de la cuisson. J'ai gagné du temps en utilisant mon Actifry ;)

Laver et équeuter les haricots. Les couper en tronçons de 4 cm environ. Les faire cuire dans l'eau bouillante, ils doivent rester légèrement croquants. 

Faire revenir les lardons dans une poêle à sec.

Mélanger les pommes de terre chaudes, avec les haricots et les lardons. Ajouter l'échalote émincée.

Préparer la vinaigrette en mélangeant les moutardes, l'huile et le vinaigre. Assaisonner et ajouter éventuellement un peu de basilic ciselé.

Verser la vinaigrette sur les légumes et servir sans attendre !




J'ai adoré cette salade et la ptite famille aussi ! Je la ferai dès que la saison des haricots pointera le bout de son nez ;)

Belle journée à tous !

lundi 15 août 2016

Fanes de betteraves, crème & miel {recyclage}

Ce qui est chouette quand on mange des légumes cultivés sans pesticide, c'est qu'on peut tout manger !!! Après le pesto aux fanes de carottes, j'ai récidivé en cuisinant les fanes de betteraves. Oui, oui, ça se mange aussi et c'est délicieux ;)


Les fanes de betteraves se cuisinent comme des épinards. Il faut les séparer rapidement de la racine afin qu'elles ne flétrissent pas trop vite. Je suis partie d'une recette trouvée sur Cuisine libre, et je me suis régalée !

Pour une personne :
  • les fanes d'une botte de betterave
  • 1 oignon blanc
  • 1 gousse d'ail
  • 2 CS de miel
  • 1 CS de vinaigre balsamique
  • 2 CS de crème (ou davantage)
  • sel, poivre
  • huile d'olive


On passe à l'action :
Laver les fanes et retirer une partie des côtes roses. Les pré-cuire 15 mn à la vapeur. Bien les égoutter puis les hacher au couteau.
Émincer l'oignon et l'ail, puis les faire revenir dans un peu d'huile d'olive. Quand ils sont colorés, ajouter le miel. Bien mélanger, puis déglacer avec le vinaigre. 
Incorporer les fanes hachées, saler, poivrer et ajouter la crème. 
A servir bien chaud avec du riz par exemple, ou pourquoi pas en garniture de crêpe ;)

Le miel se marie à merveille avec les fanes de betteraves je trouve. C'est une délicieuse façon de gaspiller le moins possible ;)
Belle semaine à tous !

mercredi 10 août 2016

Panna-cotta très Carambars

Longtemps réfractaire à la panna-cotta, j'ai littéralement changé d'avis en trouvant la recette qui convenait à mon palais. A présent il revient souvent à notre table, tellement ce dessert est facile et rapide à préparer. En plus, il se décline de multiples saveurs...


J'avais des Carambars au caramel dans le placard et l'envie de les utiliser pour le dessert. La panna-cotta s'est rapidement imposée ! Un dessert ultra-régressif ;)

Pour 6 verrines :
  • 4 g de gélatine (2 feuilles)
  • 20 cl de crème liquide
  • 20 cl de lait 
  • 50 g de sucre
  • 12 Carambars au caramel
Pour le nappage : 
  • 10 Carambars
  • 10 CS de crème liquide

 On passe à l'action :
Réhydrater les feuilles de gélatine dans un grand volume d'eau.

Mettre la crème, le lait et les Carambars dans une casserole. Faire fondre doucement les bonbons.

Égoutter avec précaution la gélatine et l'incorporer au mélange chaud. Bien mélanger pour dissoudre la gélatine puis verser dans des verrines.

Laisser prendre au frais (2h au moins, toute la nuit, c'est parfait !).

Préparer le nappage en faisant fondre les bonbons dans la crème. Laisser tiédir avant de verser sur les panna-cotta prise.

Laisser au frais jusqu'au moment de servir.

 

C'est trop bon !!! Ultra crémeux, avec le bon goût de bonbons... De quoi satisfaire les petits et les grands ;)

A bientôt !

dimanche 7 août 2016

Papillotes d'aubergine blanches, mozzarella et pignons

On continue avec une recette de saison ! Mes aubergines finissent toujours dans une ratatouille, alors qu'il y a mille façons de les cuisiner. Je vous propose la version papillote :)


J'ai ramené de belles aubergines blanches dans mon panier AMAP. Elles ont un goût un peu moins fort que leurs cousines violettes je trouve. Je les ai préparées très simplement, avec des aromates et du fromage, parfait pour accompagner une viande grillée par exemple.

Pour deux personnes :
  • une belle aubergine blanche (ou violette)
  • 1 échalote
  • 1 gousse d'ail
  • quelques feuilles de basilic
  • une boule de mozzarella
  • 2 CS de pignons de pin
  • sel, poivre
  • de la chapelure

On passe à l'action : Préchauffer le four à 180°C (th 6).

Laver l'aubergine et la couper en deux. Quadriller légèrement la chair, sans entailler la peau. Déposer chaque morceau sur un grand carré d’aluminium.

Émincer finement l'échalote et l'ail. Ciseler le basilic. Couper la mozzarella en petits dés. Mélanger le tout avec les pignons de pin, un peu de sel et de poivre. Répartir sur les morceaux d'aubergine. Saupoudrer de chapelure. Replier les feuilles d'aluminium pour former une papillote.


Faire cuire environ 25 mn (les aubergines doivent être bien tendres). Servir de suite (en faisant très attention à la vapeur qui va s'échapper en ouvrant le papier d'alu!!).



Le goût du légume est bien présent. C'est une toute autre façon de découvrir l'aubergine ;)

Bon dimanche à tous !